Procès du 28 septembre : début du grand face-à-face entre Dadis et Toumba

il y a 1 mois 37
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Interrompue depuis plusieurs semaines, l’audience criminelle dans l’affaire du 28 septembre 2009 a repris ce 15 avril 2024. L’audience de ce lundi marque le début des confrontations entre les accusés. Et c’est l’ancien chef de la junte, le capitaine Moussa Dadis Camara qui « affronte » son ancien aide de camp, le commandant Aboubacar Diakité dit Toumba et le capitaine Marcel Guilavogui.
Les débats ont commencé sur la question de commandant de régiment. Moussa Dadis a toujours dit que c’est Toumba qui dirigeait le régiment commando. Pour preuve, dit le capitaine Dadis, c’est lui qui a arrêté et destitué Saa Alphonse et Aydor Bah qui étaient respectivement commandant et commandant adjoint du régiment.
Mais sur ce sujet, Marcel Guilavogui est catégorique: « Dadis était le commandant du régiment » et que ceux qui ont été arrêtés ne pouvaient l’être sans ordre du président, surtout que ceux-là étaient accusés de fomenter un coup d’État contre Dadis. Pour lui, Toumba, qui était lieutenant au moment des faits, ne pouvait diriger le régiment commando.
Les débats se poursuivent et nous y reviendrons.
Lire l'article en entier