Fin des épreuves du CEE à Conakry : des candidats de Dixinn centre 2 joyeux et confiants

il y a 1 mois 54
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Les évaluations au compte du Certificat d’études élémentaires (CEE) de la session 2024 ont pris fin ce mercredi 12 juin 2024. À l’école primaire Dixinn centre 2, surveillant et candidats se réjouissent du bon déroulement de l’examen. L’espoir d’une admission massive est de mise. Tel est le constat fait sur place par Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Pour cette dernière journée des évaluations au compte de l’examen d’entrée en 7ème année, les candidats sont très enthousiastes. Interrogés sur la façon dont se sont passées les épreuves, ils ont exprimé leur confiance.

Mariame Millimouno, candidate : « l’examen s’est très bien passé. Les épreuves étaient faciles. Ce qu’ils ont donné, c’était bon. Je suis contente et je suis sûre que j’aurais mon examen d’entrée en 7ème année », a-t-elle dit.

Ibrahima Camara, candidat CEE

Tout s’est également bien passé pour Ibrahima Camara, candidat au CEE : « les sujets n’ont pas été difficiles. On nous a un peu collé quand même, mais ça s’est bien passé globalement. J’aurais mon examen. Que Dieu fasse que tout le monde décroche l’examen », a-t-il souhaité.

Maïmouna Béla Coulibaly, candidate au CEE, dit avoir bien travaillé. Elle se dit confiante pour les résultats à venir.

Maïmouna Bella Coulibaly

« Ça s’est bien passé, je l’avoue. On a bien travaillé. On était très serré, mais grâce au courage, on a pu s’en sortir. Je suis sûre et certaine, je suis convaincue que j’aurais mon examen », a-t-elle laissé entendre.

De son côté, Mohamed Rachid Conté, fait savoir que les sujets étaient abordables. Par contre, il parle d’une surveillance plutôt dure. « Ce n’était pas difficile, le questionnaire. La surveillance était un peu serrée, mais on a pu s’en sortir… »

Même son de cloche chez Abdoulaye Soumah, qui dit avoir travaillé sans difficultés. « L’examen s’est très bien passé. Nous n’avons pas été collés. J’ai pu m’en sortir », soutient le garçon.

Mahawa Donzo, candidate

D’après Mahawa Donzo, candidate, il n’y avait pas d’épreuves difficiles. « Ça s’est bien passé. Ils ont donné des questions sur la Préhistoire. Ils ont dit de définir la Préhistoire ; après, ils ont dit elle est repartie en combien de groupes. Après, ils ont dit de les citer. Il n’y a pas une matière qui était difficile. Je suis sûr que je vais avoir mon examen », a-t-elle indiqué.

Amadou Yéro Diallo dit avoir répondu à toutes les questions qui ont été posées lors des évaluations.

Amadou Yero Diallo, candidate

« Les épreuves se sont bien passées, on est content. Les questions étaient faciles. J’ai tout écrit », indique Amadou Yéro Diallo.

Pour Mohamed Sylla, ce sont des épreuves tirées des programmes de la 4ème et de la 5ème année qui ont été proposés.

Mohamed Sylla, candidat CEE

« L’examen s’est très bien passé. On n’a pas eu peur. Les surveillants étaient gentils. Ils ne nous ont pas collés. Les épreuves étaient douces, faciles. On a donné des épreuves tirées de la 5ème et 4ème année. J’ai tout écrit. Je suis sûr que je vais avoir mon examen… »

De son côté, Maïmouna Soumah dit n’avoir pas triché lors de cet examen et que tout s’est bien passé.

« Les maîtres étaient très gentils. Nous n’avons pas copié. Ils nous ont même félicité la tâche. J’ai pu m’en sortir. Je suis sûre, très sûre même que j’aurais mon examen… »

Des cas de fraudes n’ont pas été enregistrés du début jusqu’à la fin de l’examen.

Interrogé à ce sujet, Ousmane Keïta, surveillant au centre Dixinn centre 2, confie que les candidats se sont bien comportés.

Ousmane Keïta, surveillant

« L’examen s’est bien déroulé. Du premier jour jusqu’à aujourd’hui, il n’y a pas eu de cas de fraude. Les candidats se sont bien comportés envers les surveillants et les surveillants aussi se sont bien comportés envers les élèves. Il y a eu quelques cas d’absence. Il y a eu des candidats qui ne sont pas venus depuis le début jusque-là où nous sommes. Là où je suis, le premier jour il y a eu plus de trois absences ; le deuxième jour aussi, deux absences ; et aujourd’hui, une seule absence », a-t-il fait savoir.

Même son de cloche chez Almamy Seny Cissé, surveillant, qui affirme qu’aucun cas de fraude n’a été enregistré dans ce centre.

Almamy seny Cissé, surveillant

« L’examen d’entrée en 7ème année s’est bien passé. Depuis le début de cet examen, on n‘a pas recensé de cas de fraudes, des cas d’infractions majeures, comme le retard des élèves ou des enseignants. Tout le monde était là à l’heure. Il n’y a pas eu de difficultés ou d’anomalies », a-t-il mentionné.

Après l’examen d’entrée en 7ème année, place au Brevet d’études du premier cycle (BEPC) qui va débuter vendredi, 14 juin 2024, sur toute l’étendue du territoire national.

Kadiatou Barry pour Guineematin.com

The post Fin des épreuves du CEE à Conakry : des candidats de Dixinn centre 2 joyeux et confiants first appeared on Guineematin.com.

L’article Fin des épreuves du CEE à Conakry : des candidats de Dixinn centre 2 joyeux et confiants est apparu en premier sur Guineematin.com.

Lire l'article en entier