CAN 2023 : La CAF inflige des sanctions à la FIF, les raisons

il y a 1 mois 83
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Suite à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023, la Confédération Africaine de Football (CAF) a pris des mesures disciplinaires contre des individus impliqués dans des comportements fautifs.

La Fédération Ivoirienne de Football (FIF) a reçu une pénalité de la part du Comité disciplinaire de l’organisation dirigeante du football africain. La FIF a été ordonnée de payer une amende à la CAF suite à des incidents survenus durant le match opposant la Côte d’Ivoire au Mali, dans le cadre des quarts de finale de la CAN 2023.

"Sanction de la CAF contre la FIF après la CAN 2023 pour échauffourées! Amende sévère exigée. #Football #CAF #FIF #CAN2023 #JusticeSportive"

— Actualité Brûlante de la Côte d'Ivoire (@abidjancivtoday) February 18, 2024

CAF a suspendu Hamari Traoré pour quatre (4) matches pour son comportemy antisportif envers l'arbitre égyptien qui gérait le match Civ-Mali.
• Femafoot est condamnée à une amende de 10 000
• FIF a égalemy été condamnée à une amende de 5000$ pour mauvaise conduite de son équipe. pic.twitter.com/wmuoBkB74W

— Madala Diaby07🇲🇱 (@DiabyMadala07) February 18, 2024

Ces incidents n’ont pas été ignorés par le Comité disciplinaire de la CAF qui, après examen, a décidé de sanctionner les deux équipes concernées. Par conséquent, la Fédération Ivoirienne de Football a fait l’objet d’une sanction.

 La CAF inflige des sanctions à la FIF, les raisons

La CAF a estimé que le comportement des Éléphants de Côte d’Ivoire pendant le match était inacceptable. En conséquence, la FIF a été reconnue coupable de conduite inappropriée de son équipe, résultant en une amende de 5 000 dollars américains.

L’article CAN 2023 : La CAF inflige des sanctions à la FIF, les raisons est apparu en premier sur Afrique Sports.

Lire l'article en entier