Siguiri : une vendeuse de fripes mise aux arrêts avec 49 blocs de drogue

il y a 3 semaines 37
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Dans la soirée de vendredi 17 mai 2024, une femme vendeuse de fripes dans le grand marché de Siguiri a été mise aux arrêts avec une  importante quantité de drogue en provenance de la Sierra-Leone.

Au total, ce sont 49 blocs qui ont été retrouvés au milieu de ses marchandises emballées.  La présumée vendeuse de drogue a été mise aux arrêts par la brigade de recherche de Siguiri Après son audition, elle a été présentée au parquet du tribunal de première instance de Siguiri.
Interrogé dans la soirée de ce samedi, le procureur de la république près  le tribunal de première instance de siguiri, Ibrahima 1 Camara a fait des précisions à propos de l’arrestation.

« C’est une dame qui répond au nom de Salématou Chérif, vendeuse de fripes qui se permettait de mélanger les habits avec la drogue. On lui a demandé, elle dit que c’est sa copine qui les lui envoyait depuis la Sierra-Lone mais que les 49 blocs lui appartiennent. Après avoir été auditionnée, elle a été déférée à la maison d’arrêt de Siguiri », a-t-il affirmé.

Nouhan Konaté, correspondant à Siguiri

621 76 47 14

L’article Siguiri : une vendeuse de fripes mise aux arrêts avec 49 blocs de drogue est apparu en premier sur Mediaguinee.com.

Lire l'article en entier