Siguiri : indemnisation et adoption du référentiel national, les communautés impactées, plaident leur cause auprès de l’État

il y a 1 mois 81
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Très tôt le samedi matin 18 mai 2024, les communautés impactées par l’exploitation minière, ont tenu une grande rencontre à Kintinia, précisément à Air-one, un site construit et aménagé par la SAG en faveur de la communauté.

L’objectif  de grande mobilisation du jour était axé sur l’adoption de leur projet appelé le référentiel de compensation et l’indemnisation des communautés impactées par l’exploitation minière de l’or dans la préfecture de Siguiri.  Prenant la parole, le porte-parole des communautés impactées par cette exploitation, a donné l’historique de ce projet avant d’interpeller le président de la République, Son excellence le général Mamadi Doumbouya pour l’adoption du projet.  « Depuis 2017, la Guinée est sur un document qu’on appelle référentiel de compensation et indemnisation des communautés impactées. Ce document qui avait commencé à être établi, peine à être adopté. En 2022, il y a eu une réunion qui s’est tenue à Kindia au cours de laquelle, les parties prenantes ont eu à adopter ce projet. Le référentiel est un document très important qui sera là pour combler les lacunes du référentiel de compensation qui se trouve dans les communautés, parce que toutes les unités de développement, les sociétés minières et les projets de développement, font leur compensation en leur manière. C »est quelque chose qui n’est pas salutaire dans un pays. Il y a  cinq ans, ce document n’est pas adopté. Nous sollicitons l’aide du président pour que ce projet soit adopté dans un bref délai, voici la raison principale de notre forte mobilisation », a-t-il  laissé entendre.  Dans le même contexte, la représentante des femmes n’a pas manqué d’interpeller le chef de l’État par rapport à l’adoption de ce projet.  « Nous sommes présentes ici ce matin pour transmettre un message fort aux autorités du pays, le président de la République et son gouvernement, afin de nous venir en aide en adoptant ce document. Nous les mères de famille, nous souffrons énormément dans nos zones. Nos terres sont vendues indépendamment de notre volonté, nos terres sont détruites dans l’exploitation de l’or, on ne peut rien faire. Nous demandons  humblement à l’Etat, d’adopter ce projet dans un bref délai. Le problème de compensation dont on parle, l’argent que nous recevons est très petit, nous ne pouvons plus rien faire dans cet argent là, même la prise en charge de la famille, c’est déplorable. En tout cas, nous comptons sur le président Mamadi Doumbouya », a expliqué Hadja Iya Camara, originaire de Bouré Kintinia.  Il faut préciser que les communautés impactées par l’exploitation de l’or veulent le plus tôt que possible, l’implication du chef de l’État pour que ce projet soit adopté dans un bref délai. En attendant l’assistance de l’État, les communautés impactées tirent le diable par la queue.
Nouhan Konaté, correspondant à Siguiri
621 76 47 14 

L’article Siguiri : indemnisation et adoption du référentiel national, les communautés impactées, plaident leur cause auprès de l’État est apparu en premier sur Mediaguinee.com.

Lire l'article en entier