[Revue de presse] Amadeus Oury Bah fait le poing sur la transition, bras de fer autour du marché de Kobayah à Conakry…

il y a 1 mois 82
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Au cours de cette semaine qui s’achève, les hebdomadaires, Le Lynx, La Lance et L’observateur se sont essentiellement intéressés à plusieurs sujets d’actualité dont Amadeus Oury Bah fait le poing sur la transition, délestages, sinistrés, Simandou, bras de fer autour du marché de Kobayah à Conakry…

Dans sa parution numéro 1674 du 13 mai 2024, l’hebdomadaire satirique Le Lynx a barré à sa Une : Guinée : Transition, délestages, sinistre, Simandou, Médias… Amadeus Oury Bah fait le poing ! » Sur la question, notre confrère écrit : « En conférence de braise vendredi 10 mai à Camayenne Plage (Dixinn), avec prudence et philosophie, le PM a fait le tour des sujets du moment : délestages électriques, relogement des sinistrés de Kaloum, retour à l’ordre constitutionnel, Simandou…Nonobstant le point presse convoqué au pied levé le 13 mars en pleine manifs contre les coupures de courant, c’est la première véritable sortie médiatique d’Amadeus Oury Bah depuis sa nomination faim février au poste de Premier ministre, chef du goubernement. Ce rendez-vous avec la presse que le locataire du Palais de la Colombe veut désormais bimestriel, est l’occasion de revenir sur la situation sociopolitique et économique du bled. La conf de presse a démarré avec plus d’une heure de retard, dû à des soucis techniques et a duré près de deux heures d’horloge. La conférence a voulu brosser tous les sujets, a usé de tournures et de philosophie en réponse à certaines questions embarrassantes Premier ministre d’une junte aux méthodes expéditives et d’une population exigente, faire preuve de pédagogie, trouver les mots pour contenter tout le monde n’est pas chose aisée… »

Quant à L’observateur, il a dans son numéro 1202 du 13 mai 2024 titré : « Adoption de la future Constitution. L’Ambassadeur de l’UE insiste sur le respect des délais et des engagements pris ». Là dessus, le journal écrit : « L’ambassadrice de l’Union Européenne en Guinée s’est exprimée ce jeudi 9 mai 2024 sur l’adoption de la future Constitution. S’exprimant à l’occasion d’une réception qu’elle a organisée à sa résidence en marge de la journée de l’Europe, madame Jolita Pons a déclaré qu’il serait juste que la future constitution soit adoptée avec l’accord du peuple dans le respect des délais et des engagements pris… »

De son côté, La Lance dans son numéro 1422 du 15 mai 2024 a barré à sa Une : « Conakry : Bras de fer autour du marché de Kobayah. L’impossible déguerpissement ! » Sur la question, le journal écrit : « Les femmes déguerpies du marché de Kobayah (commune de Lambani) se sont provisoirement installées devant la Maison des jeunes dudit quartier. Malgré l’implication du ministre de l’Habitat et de la gouverneure de Conakry, elles ne renoncent pas à leurs anciennes places. Samedi 11 mai, les friperies vendues au bord de la route, devant les échoppes du désormais ancien marché de Kobayah, ont disparu. En lieu et place, ont poussé un hangar et un bâtiment, semblables à un centre commercial. Plus aucune trace de vendeuses, encore moins de jeunes vendeurs de fripperie. Deux pick-up des forces de défense et de sécurité veillent sur cet espace très litigieux… »

A la semaine prochaine !

L’article [Revue de presse] Amadeus Oury Bah fait le poing sur la transition, bras de fer autour du marché de Kobayah à Conakry… est apparu en premier sur Mediaguinee.com.

Lire l'article en entier