Fodé Oussou solidaire de Marouane : « la seule chose que Boundou Sylla peut faire c’est de sortir son diplôme, s’il n’a rien à cacher »

il y a 1 mois 96
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le journaliste Habib Marouane Camara est attendu le jeudi 25 avril 2024 prochain devant le tribunal de première instance de Dixinn, pour une affaire de diffamation, atteinte et menaces à l’ordre et à la sécurité publique, à la sécurité et l’intégrité des individus, par le biais d’un système informatique.

Cette convocation lui a été adressée vendredi 12 avril, suite à une plainte de Youssouf Boundou Sylla, secrétaire général du ministère de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi.

Pour le vice-président de l’UFDG Fodé Oussou Fofana, le plaignant Boundou Sylla devrait plutôt montrer son diplôme en environnement au lieu de poursuivre le journaliste Marouane Camara.

« Moi je connais Boundou Sylla, c’est un homme public, un homme des médias. Je sais que Marouane est un homme de médias. Si Marouane dit que Boundou Sylla a un faux diplôme en environnement, la seule chose que Boundou Sylla peut c’est de sortir son diplôme. Ce qu’il faut dire, il ne faut pas qu’on banalise les dossiers de justice pour dire citation directe, cela n’a pas de sens. Celui qui t’accuse d’avoir un faux diplôme en environnement, la seule chose que Boundou peut faire c’est de sortir son diplôme, s’il n’a rien à cacher. Tu sais là où tu as étudié il faut prouver au juge l’authenticité de votre diplôme. Si tu es vraiment un Docteur en environnement c’est à toi de prouver ton innocence. Des gens sont venus nous dire ici qu’ils ont des diplômes du Canada, des États-Unis, de la France, alors qu’ils ne parlent même pas anglais. J’ai du respect pour les guinéens qui vivent à l’extérieur, il y en a qui sont diplômés, qui ont fait des grandes études… », a-t-il indiqué, au cours d’un entretien avec mosaiqueguinee.com.

Saidou Barry

Lire l'article en entier