Bah Oury sur TV5: « Sur 277 EPA, nous allons les ramener à un nombre qui avoisine simplement les 98 ou 99 »

il y a 3 semaines 83
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Dans un entretien exclusif accordé à TV5 Monde, le troisième premier ministre de transition sous l’ère CNRD a annoncé la suppression de près de 200 établissements publics à caractère administratif.

Evoquant les réformes économiques en cours pour juguler la crise et mieux rationnaliser les maigres ressources dont dispose la Guinée, Bah Oury estime que les EPA ont, dans une certaine mesure « impacté négativement la répartition des revenus de transfert de notre pays ». C’est pourquoi la grande majorité sera tout simplement bannie.

« Nous avons pris une ferme résolution de s’attaquer aux conservatismes qui font que la Guinée a évolué pendant très longtemps dans une logique inflationniste. C’est la raison pour laquelle dans les prochains jours, on va annoncer la suppression de beaucoup d’établissements publics qui, d’une manière ou d’une autre, ont impacté négativement la répartition des revenus de transfert de notre pays. Nous avons constaté que les administrations publiques ont eu une propension à déléguer une partie des responsabilités ministérielles au profit de ces établissements publics. Donc, il faut dans une certaine mesure, rationnaliser, mieux utiliser les maigres ressources dont nous disposons…Pratiquement, la grande majorité des EPA. Sur 277 EPA, nous allons ramener ces EPA à un nombre qui avoisine simplement les 99 ou 98 », a déclaré Bah Oury dans cet entretien accordé à la Correspondante de TV5 Monde à Kigali.

Mosaiqueguinee.com

Lire l'article en entier