Mali : le seul but du dialogue était de "prolonger la transition", estime le chef du parti Yelema

il y a 6 jours 30
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le 10 mai 2024, un dialogue inter-Maliens boycotté par de nombreux partis politiques a proposé la prorogation de la transition vers la démocratie de deux à cinq ans, ainsi que que la candidature du chef de la junte Assimi Goïta à la prochaine élection présidentielle. Dans un entretien accordé à France 24, le Président du parti Yelema, Youssouf Diawara, affirme eu ce dialogue avait été convoqué dans le seul but de prolonger la transition.
Lire l'article en entier