Examen d’entrée en 7ème année à Yomou : le préfet demande aux candidats « de garder leur sang-froid »

il y a 2 jours 66
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Très tôt dans la matinée de ce lundi, 10 juin 2024, les candidats au Certificat d’études élémentaires (CEE) de Yomou ont rallié leurs centres d’évaluation. Au compte de la session 2024, la préfecture de Yomou compte 5 177 candidats, dont 2 223 filles, à cet examen, connu sous le nom d’examen en 7ème année. Ce sont les autorités administratives qui ont procédé au lancement des épreuves en présence des responsables scolaires. Le préfet, le Colonel Cécé Richard Haba, a invité les candidats à ne pas paniquer, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Le préfet de Yomou, le Colonel Cécé Richard Haba, en compagnie du directeur préfectoral de l’éducation, de la présidente de la délégation spéciale, des forces de défense et de sécurité, s’est rendu au centre Lycée-collège de Yomou pour lancer les premières épreuves.

Dans son intervention, le préfet a encouragé les candidats, leur demandant de garder leurs sang-froid et de compter sur leurs propres efforts. « Je vous demande de garder le sang-froid, de ne pas compter sur une aide extérieure, de ne pas paniquer, de considérer que vous êtes en train de faire la composition dans vos écoles respectives. Je demande aussi aux surveillants d’éviter la fraude », a déclaré le Colonel Cécé Richard Haba.

Même son de cloche chez, directeur préfectoral de l’éducation de Yomou, qui demande aux surveillants de garder la sérénité et de tout faire pour empêcher la fraude.

Fassou Pé Loua, DPE de Yomou

« Merci chers candidats. C’est vous qui lancez les premières épreuves de cette année. Comme d’habitude, chers cadres comme l’a monsieur le ministre à la réunion préparatoire des examens tenue à Conakry, il dit de ne pas mystifier les examens nationaux ; seulement Fassou Pé Loua, d’empêcher la fraude. Vous savez, votre choix a répondu à beaucoup de critères sur votre probité morale et intellectuelle. Par rapport aux épreuves, nous avons réceptionné les caisses contenant les épreuves de l’examen d’entrée en 7e année… Depuis hier, nous avons constaté certains problèmes, mais par la grâce de Dieu, nous avons trouvé des solutions. Certains candidats n’avaient pas de photos sur les cartes, mais une solution a été trouvée. A l’instant, tout est entré dans les normes », a laissé entendre Fassou Pé Loua.

Pour sa part, Pauline Guémou, présidente de la délégation spéciale de Yomou, a encouragé les candidats à faire preuve de maturité.

Pauline Guémou présidente de la délégation spéciale de Yomou

« Chers candidats et candidates, je vous invite au travail. Vous devez être concentrés sur la révision. Vous voyez, le premier mari de la femme, c’est son travail ou son métier. Moi, je n’ai pas trop à dire si non que de vous encourager », a dit Pauline Guémou.

De Yomou, Michel Anas Koné pour Guineematin.com

The post Examen d’entrée en 7ème année à Yomou : le préfet demande aux candidats « de garder leur sang-froid » first appeared on Guineematin.com.

L’article Examen d’entrée en 7ème année à Yomou : le préfet demande aux candidats « de garder leur sang-froid » est apparu en premier sur Guineematin.com.

Lire l'article en entier