Absence de la défense au procès du 28 septembre : ce que les accusés demandent au Tribunal

il y a 1 semaine 31
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Les avocats de la défense continuent de bouder le procès du massacre du 28 septembre 2009 qui se tient au Tribunal criminel de Dixinn délocalisé dans l’enceinte de la Cour d’appel.

Ils exigent la décision sur la requalification des faits requise par le ministère public il y a quelques semaines.

Cette situation inquiète les accusés qui voient leur détention prolongée à la maison centrale de Conakry.

A l’audience de ce lundi, les prévenus, excepté Toumba Diakité qui a des complications de santé, selon le parquet, ont été appelés à la barre. Tous ont exprimé leurs inquiétudes et quelques difficultés qu’ils rencontrent depuis le début de ce procès.

Moussa Dadis Camara et ses coaccusés n’ont pas manqué de dire au Tribunal que leur souhait, à date, c’est de voir ce procès aller à son terme.

Alors qu’il était sur le point de renvoyer l’audience à demain mardi 3 avril, Monsieur Tounkara a plutôt renvoyé l’audience au 8 avril prochain.

Ils ont sollicité auprès du Tribunal de leur permettre d’échanger avec leurs avocats.
Conscient de leur situation qui se complique davantage par la non-accélération de ce procès, le juge Ibrahima Sory 2 Tounkara a accédé à cette demande.

“Le Tribunal va vous donner le temps de parler avec vos conseils comme vous l’avez demandé. Le Tribunal voulait renvoyer cette affaire à demain, mais comme vous-mêmes vous demandé qu’on vous donne deux jours, on vous donne aujourd’hui mardi et demain mercredi pour pouvoir discuter avec vos avocats, on va vous suivre. Sinon on voulait renvoyer à la date de demain”, a déclaré le juge.

L’article Absence de la défense au procès du 28 septembre : ce que les accusés demandent au Tribunal est apparu en premier sur Guinee360 - Actualité en Guinée, Politique, Économie, Sport.

Lire l'article en entier