Sécurité Privée : l’ORASPC met de l’ordre

il y a 2 semaines 65
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Désormais les services ‘’internes’’ de sécurité interdits d’exercer sans autorisation administrative de fonctionnement (Agrément).

Les reformes du secteur de la Sécurité privée en Guinée continuent avec la Direction Générale de l’Office de Régulation des Agences de Sécurité et de la Protection Civile (ORASPC).

Dans un arrêté signé la semaine dernière par le Ministre d’Etat, ministre de la Sécurité et de la protection civile Bachir DIALLO, dont nous disposons copies, cet arrêté définit désormais les conditions de délivrance de l’Autorisation administrative de fonctionnement (Agrément) des services de sécurité interne des entités publiques, privées et mixtes. Ceci en application des décrets D/2022/0544/PRG/CNRD/SGG et D/2023/0165/PRG/CNRD/SGG, Cet arrêté signé par Le Ministre d’Etat Bachir DIALLO fait interdiction formelle pour tout service de sécurité interne d’opérer sur le territoire national sans avoir obtenu l’autorisation administrative (Agrément) qui doit être délivré par le ministre de la sécurité et de la protection civile après avis technique de la Direction Générale de l’Office de Régulation des Agences de sécurité et de la protection civile (ORASPC).

D’abord quand parle-t-on des services internes de sécurité ?

  • Un service interne de sécurité est un service au sein d’une entité publique ou privée qui exerce, sous une forme quelconque, d’une façon permanente, exceptionnelle ou discontinue, des services ayant pour objet les activités de sécurité privée, d’où certains salariés se voient confier ces activités.

Exception a été faite aux ménages ou familles qui emploient un maximum de deux (2) agents.

Dans l’article 3 du même arrêté ministériel, la durée de l’autorisation administrative de fonctionnement des services internes de sécurité est de un (01) an, renouvelable. Il prévoit en son article 4 que la demande de renouvellement de l’Agrément est adressée, trois mois avant sa date d’expiration, au Directeur général de l’ORASPC.

Ci-jointe la copie de l’arrêté définissant les conditions de délivrance de l’Agrément de fonctionnement des services internes de sécurité des entités publiques et privées.

Lire l'article en entier