Nomination de Bah oury à la primature: « c’est un choix non consensuel » dixit la convergence des acteurs socio politique engagé dans le cadre du dialogue

il y a 1 mois 118
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Dans une déclaration lue ce jeudi 29 février 2024, à la maison de la presse, la convergence des acteurs socio-politiques engagés dans le cadre permanant du dialogue inter-guinéen, a fustigé la nomination de Bah Oury à la primature parce qu’elle n’a pas été associée. Ces acteurs socio- politique réclament un gouvernement d’union nationale. 

D’entrée les responsables de cette coalition de partis politiques et de structures de la société civile, ont regretté la nomination unilatérale de Bah Oury à la tête de la primature par le CNRD.

« Nous, acteurs sociopolitiques impliqués dans le Cadre du dialogue, avons, dans notre précédente déclaration, pris acte de la dissolution du Gouvernement. Nous avons ainsi exhorté les Autorités de la Transition à la mise en place d’un Gouvernement d’union nationale de large ouverture avec les acteurs sociopolitiques impliqués dans le Cadre du dialogue inclusif, permanent inter-guinéen. Nous constatons malheureusement que le choix du nouveau Premier ministre n’a été précédé de la moindre concertation des entités politiques et sociales, pourtant parties prenantes au Cadre du dialogue inclusif permanent inter guinéen et dans la mise en œuvre des 35 résolutions issues du Cadre du dialogue inclusif inter guinéen. Nous estimons qu’un tel procédé ne pourra pas conférer à ce choix une plus légitimité, pourtant nécessaire à la mise en œuvre sereine des dix (10) étapes du Chronogramme de la Transition et des 35 résolutions issues du Cadre du dialogue inclusif, permanent inter-guinéen » Ont-ils déclaré.

Par ailleurs, ces acteurs socio-politiques soutiennent « que ce choix non consensuel pourrait en outre fragiliser l’espace politique et social au regard de la personnalité de la personne qui est promue à ce poste », soutiennent-il.

Ces acteurs socio-politiques menacent de se retirer des différents organes du cadre du dialogue s’ils ne sont pas associés dans la formation du futur gouvernement.

« Nous, les organisations membres de la Convergence, soucieux de la réussite de la Transition, invitons les Autorités de la Transition à privilégier un mécanisme inclusif avec les acteurs sociopolitiques, impliqués dans ledit Cadre du dialogue, dans la mise en place du prochain Gouvernement, gage d’une transition apaisée et réussie. Nous nous réservons le droit de suspendre notre participation aux différents organes du Cadre du dialogue jusqu’à nouvel ordre à savoir les Commissions de Vulgarisation, les Secrétariats Techniques et le Comité National Permanent du Suivi de la Mise en œuvre des Résolutions du Cadre du dialogue. » Ont-ils fait savoir

Amadou Diawo Barry pour Actuguinee.org 

621795790

L’article Nomination de Bah oury à la primature: « c’est un choix non consensuel » dixit la convergence des acteurs socio politique engagé dans le cadre du dialogue est apparu en premier sur Actuguinee.org.

Lire l'article en entier