Mamou: la crise de carburant est de retour

il y a 1 mois 64
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Après quelques semaines de soulagement, les citoyens de Mamou renouent avec le manque d’essence dans la ville. Depuis maintenant 48 heures, plusieurs stations ne servent plus de carburant. Le litre d’essence se négocie actuellement à 15000 gnf, au marché noir.

Cette perturbation a commencé depuis que la rumeur faisant état d’une possible augmentation du prix du litre à la pompe, a circulé. Les spéculateurs ont mis l’occasion à profit, pour stocker le carburant dans les magasins, avec tous les risques que cela comporte.

Les usagers font la queue, très tôt le matin, au niveau des rares stations qui assurent encore, le service minimum.

L’inquiétude grandit au sujet d’une nouvelle pénurie qui risque de bouleverser encore plus les activités. Pour endiguer la récente crise à Mamou, des citoyens se sont rendus jusqu’en Sierra Leone pour se ravitailler en carburant. Tout cela, pour le revendre au marché noir, sur l’axe Mamou-Faranah.

Ce qui avait conduit les services de sécurité à mener des patrouilles dans cette zone, pour saisir plusieurs bidons destinés à la vente au détail.

Lire l'article en entier