Insécurité à Kankan : le gouverneur de la région menace et prend des décisions fortes…

il y a 7 mois 115
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Suite aux multiples attaques à mains armées perpétrées par les bandits contre les citoyens ces derniers temps à Kankan, une réunion d’urgence a été pilotée par le gouverneur de la région administrative de Kankan, ce lundi, 20 novembre 2023, dans la salle de conférence du gouvernorat. Plusieurs cadres régionaux, préfectoraux et communaux, ainsi les forces de défense et de sécurité, ont pris part à ladite rencontre.

À l’entame, le colonel Moussa Condé a, dans ses propos, fait la situation sécuritaire de sa juridiction avant de brandir un menace contre les chefs de quartiers qui ne s’impliquer davantage pour lutter contre le banditisme.

« Je ne passerai pas à côté, tous ceux qui ne feront pas leur travail (chefs de quartiers ndlr) je vais les enlever sans réfléchir », a-t-il déclaré

À la fin de cette réunion d’urgence, plusieurs instructions ont été données par le premier responsable de la région.

« Nous avons demandés aux chefs de quartiers de nous recenser les points criminogènes dans les quartiers. J’ai demandé au responsable régional de l’hôtellerie de nous recenser tous les hôtels et motels et de les surveiller pour la rentrée et sortie des gens, quiconque rentre dans un hôtel ou motel maintenant, doit être recensé. Dans les quartiers, nous avons ordonnés au maire, aux chefs des quartiers, aux chefs secteurs, quiconque veut prendre une maison en location dans un quartier, doit être recensé. Nous avons également demandé à la jeunesse de mettre en place un comité de veille dans tous les quartiers », précise-t-il.

Présent à la rencontre, le préfet de Kankan a indiqué que la consommation de la chicha sera interdite dans les jours qui suivent, dans toute la préfecture de Kankan.

Région de Kankan, Mohamed DIANÉ pour actuguinee.org 00224 622074075.

L’article Insécurité à Kankan : le gouverneur de la région menace et prend des décisions fortes… est apparu en premier sur Actuguinee.org.

Lire l'article en entier