Découverte d’un corps au quartier Missiran (Kankan) : la protection civile réclame 150.000 GNF pour transporter le corps ?

il y a 8 mois 153
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

C’est un fait hallucinant à la limite inhumain, qui s’est passé ce lundi, 18 septembre 2023, au quartier Missiran Kôkô, dans la commune urbaine de Kankan.

Après la découverte du corps d’un homme dans la matinée, jusqu’à tard dans la soirée, aucune autorité ne s’est présentée pour prendre le corps sous le regard des citoyens.

Entre-temps, le point focal de la HAC, a pu joindre le responsable de la protection civile détachée à l’hôpital régional de Kankan, pour venir récupérer le corps. À l’en croire, le responsable de cette unité aurait réclamé 150.000fg pour qu’il dépêche une équipe, pour transporter le corps.

Selon des informations recueillies sur place, la victime dont l’identité n’est pas connue, serait un étranger dans ce quartier.

« Personne ne connaît le défunt dans ce quartier. Il est venu prier sous ce manguier et après, il s’est approché à ce bâtiment, c’est là qu’il a rendu l’âme. Depuis le matin, jusqu’à présent, personne n’est encore venu » a brièvement déclaré Lonceny Keita, chef secteur 6 de Missiran Kôkô

Aux dernières nouvelles, le procureur a ordonné à ce que le corps soit transporté

Région de Kankan, Mohamed DIANÉ pour actuguinee.org 00224 622074075.

L’article Découverte d’un corps au quartier Missiran (Kankan) : la protection civile réclame 150.000 GNF pour transporter le corps ? est apparu en premier sur Actuguinee.org.

Lire l'article en entier