Moussa Cissé (DG SONAP) rassure: « Il n’y a pas de crise, il n’y a pas de rupture de carburant »

il y a 3 jours 35
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Depuis quelques heures, des dizaines de voitures et de motos font la queue devant des stations-services en quête de quelques litres d’essence. Face à la psychose d’une pénurie de carburant notamment à Conakry, le directeur général de la société nationale des pétroles rassure les consommateurs.

Dans une interview qu’il a accordée à la rédaction de Mosaiqueguinee.com ce mercredi 10 juillet 2024, Moussa Cissé puisqu’il s’agit de lui, fait remarquer qu’il n’y a pas de crise avant d’ajouter qu’un bateau est en ce moment en train d’accoster au port de Conakry.

« Ce n’est pas une crise. Vous savez qu’on n’a pas de dépôt depuis décembre 2023. Et quand il n’y a pas de dépôt depuis décembre, il peut y avoir des mouvements de consommation rapide dans les stations entre le chargement, parce que c’est un chargement direct qui se fait, entre le chargement des camions qui vont dépoter et qui reviennent pour se positionner et recharger pour repartir, la cadence peut retarder mais ça ne veut pas dire qu’il y a une crise. Il n’y a pas de rupture. Le bateau est en train d’accoster. Le bateau est en train d’accoster maintenant. C’est la marée. Il faut aussi suivre la marée, quand la marée est basse, la marée est haute, toutes ces questions-là relèvent de l’intendance portuaire. Donc, il n’y a pas de rupture. Sinon, on aurait communiqué. La Guinée n’a jamais failli comme certains pays qui n’arrivent pas aujourd’hui à approvisionner, comme le Liban qui avait perdu son dépôt mais nous on arrive quand même à approvisionner le marché », a-t-il calmé les inquiétudes dans cet entretien.

Lire l'article en entier