Mohamed Sogoboly évoque le défunt président Lansana Conté: « c’est lui qui a apporté le libéralisme en Guinée »

il y a 1 semaine 76
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le 3 Avril 1984 arrivait au pouvoir le colonel Lansana Conté, suite au décès à Cleveland, aux États-Unis d’Amérique, du président Ahmed Sékou Touré, des suites d’une intervention chirurgicale d’une rupture de l’aorte le 26 mars de cette année.

Après 40 ans, le président du mouvement contéiste Mohamed Sogoboly Bangoura, au cours d’un entretien avec mosaiqueguinee.com, ce mercredi 3 Avril 2024, a estimé que c’est grâce au président Lansana Conté que la paix a régné en Guinée durant 22 ans.

« Aujourd’hui, le Général Lansana Conté n’est plus. Mais il reste dans l’esprit de tous les Guinéens. Chaque guinéen connaît le passé de ce champion. C’est lui qui a apporté le libéralisme en Guinée. Il a aussi libéré les ondes. Le pouvoir du président Lansana Conté est hors série par rapport à tous les autres régimes. C’est un homme exemplaire et le président Mamadi Doumbouya peut faire comme le Général Lansana Conté, les deux (2) hommes ont le même destin. En Guinée, chacun parle mais le pouvoir n’est pas facile. C’est grâce au président Lansana Conté que la paix a régné en Guinée. Au temps d’Alpha Condé, les guinéens étaient divisés totalement, les guinéens ne s’entendaient pas. Mais le colonel Mamadi Doumbouya a fait comme Lansana Conté pour faire revenir la cohésion nationale. Le Général Lansana Conté a été pere de la nation, un cultivateur. Il a toujours dit moi Conté, je ne connais rien, tout ce que vous pensez que c’est bon pour le pays il faut le faire. Lansana Conté est un homme généreux, un patient, exemplaire, le père de la nation, il a connu l’hiérarchie militaire, caporal jusqu’à Général. Il a fait la guerre pour libérer des pays comme la Guinée-Bissau. C’est grâce à Lansana Conté que la rébellion des années 2000 a été combattue grâce à sa volonté et son armée », a-t-il lancé.

C’est à peine après le départ de nombreuses délégations étrangères venues assister aux obsèques du Président Touré, que l’armée précipitera son putsch car la rumeur du coup d’Etat avait envahi le pays.

Le chef militaire rompu à l’art de la guerre, il fut le chef d’Etat qui a su préserver l’intégrité territoriale de la Guinée des affres de la rébellion qui a sapé la plupart des pays de la sous-région Ouest-africaine.

Lire l'article en entier