Kouyaté : « les jeunes de l’Axe doivent cesser de sacrifier leur vie et pour quelle cause ?»

il y a 2 mois 39
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

L’assemblée générale hebdomadaire du Parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN) s’est tenue ce samedi 9 décembre 2023 à son siège de Ratoma. C’était sous la présidence de son leader, l’ancien Premier ministre, Lansana Kouyaté.

Au cours de ce meeting, le président du PEDN a commenté les récentes manifestations anti-délestages ainsi que d’autres problèmes qui assaillent les riverains de l’axe Hamdallaye-Bambéto-Cosa-Wanidara. Des émeutes qui ont entrainé la mort de plusieurs jeunes.

Pour Lansana Kouyaté, ces événements ne sont plus graves que ceux auxquels le pays a été confronté, il y a quelques années.

« Il faut comprendre que le manque d’électricité est une tendance historique. À un moment donné, j’ai occupé le poste de Directeur général adjoint à l’Office de la Coordination Financière de l’Industrie, qui était alors la Société Nationale d’Électricité (SNE) et s’appelle aujourd’hui EDG. Même à cette époque, nous percevions déjà les signes indiquant que l’intérieur du pays connaîtrait des pénuries d’électricité. Que l’axe arrête de sortir pendant un certain temps. Nous avons vécu des moments bien plus difficiles que cela, je vous l’assure. Cependant, il est essentiel d’être conscient de son présent, je pense que c’est préférable.

Quant à la question de savoir si les jeunes sont manipulés, c’est quelque chose à considérer. Sont-ils manipulés ou non ? Je ne suis pas là pour dire oui ou non. Cependant, les jeunes doivent cesser de sacrifier leur vie. Pour quelle cause ? » a déclaré l’ancien Premier ministre.

Lire l'article en entier