Kankan : le grand imam et Karamo Solo réconciliés

il y a 1 semaine 44
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Depuis un certain temps, les relations sont très tendues entre le grand imam de Kankan, Elhadj Karamo Bangaly Kaba, et l’érudit Elhadj Cheick Souleymane Sidibé. Une délégation gouvernementale a tenté de rapprocher les deux camps. Les deux camps ont décidé d’enterrer la hache de guerre et de repartir sur de nouvelles bases, rapporte un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Les tensions entre le grand imam de Kankan et l’érudit, Elhadj Cheick Souleymane Sidibé, sont désormais apaisées. A l’issue d’une rencontre organisée ce mardi, 9 juillet 2024 à la villa Syli, les deux parties ont pu exprimer leurs préoccupations et trouver des points de convergence.

Cette réconciliation est l’œuvre de la délégation ministérielle venue de Conakry pour participer aux obsèques du père du ministre de l’Aménagement du territoire, Mory Condé. L’objectif est de créer un climat de paix et d’harmonie religieuse dans la région, après de nombreuses sorties médiatiques virulentes de Karamo Solo contre les responsables religieux musulmans de Kankan.

Dans sa prise de parole, le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, Ibrahima Kalil Condé, a donné des précisions sur cette rencontre qui a abouti à la réconciliation de ces religieux.

Ibrahima Kalil Condé, ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation

« Dieu nous a aidés, sur instruction de l’autorité, le Général de corps d’armées, le président de la République, chef d’Etat, chef suprême des armées, Mamadi Doumbouya, qui nous a instruit de prendre les dispositions nécessaires pour que les parents se réconcilient. Et cette réconciliation a eu lieu. Par rapport à la réconciliation, nous avons dit au fils (Karamo Solo, ndlr) que le grand imam est son père, et il a reconnu que c’est son père, c’était une mésentente seulement. Nous avons aussi demandé aux proches des deux Elhadj d’arrêter de créer la tension entre les fils du pays, surtout entre ces deux religieux, ils nous ont compris. Chacun d’eux est revenu aux meilleurs sentiments. C’est pour dire à la population de Nabaya qu’il n’y a plus de tension à Kankan. Cette occasion nous a permis de désamorcer une crise. Aux sympathisants de Karamo Solo, aux sympathisants du grand imam, on vous dit que le grand imam, c’est l’inspecteur régional des affaires religieuses, il mérite tous les honneurs, et son fils Karamo Solo l’a reconnu. L’inspection régionale des affaires religieuses était là, la direction préfectorale et communale étaient là, le coordinateur des associations islamiques était représenté. Donc, ça va très bien », a-t-il déclaré.

Prenant la parole, Elhadj Karamo Bangaly Kaba, grand imam de Kankan et inspecteur régional des affaires religieuses, s’est montré favorable à cette réconciliation.

Elhadj Karamo Bangaly Kaba, grand imam de Kankan et inspecteur régional des affaires religieuses

« Vouloir revenir sur tout ce qui s’est passé pourrait créer d’autres problèmes. Donc, nous avons décidé, ensemble, de pardonner afin d’éteindre le feu. S’il n’y pas d’entente dans un pays où dans une localité, il n’y pas de progrès. Nous, nous sommes des leaders religieux. Karamo Solo est une personne qui a un monde de fidèles musulmans derrière lui ; donc, s’il y a mésentente entre nous, ce n’est pas une bonne chose. Les dents sont faites pour protéger la langue, mais il arrive parfois que ces mêmes dents blessent la langue qu’elles sont censées protéger. C’est le moment de mésentente, mais Dieu a décidé aujourd’hui que cela prenne fin grâce au président de la République », a-t-il laissé entendre.

Même son de cloche chez Elhadj Cheick Souleymane Sidibé, président de l’Association Noureddine Islam.

Elhadj Cheick Souleymane Sidibé, président de l’association Nourdine Islam

« Les sages de Kankan ont construit une harmonie qui continue de régner sur la ville, et le grand imam est sous l’ombre de cette belle harmonie construite par nos devanciers. C’est pourquoi, il arrive parfois que les choses dégénèrent, mais ça finit toujours par un apaisement et une compréhension mutuelle. Aujourd’hui, le premier imam a eu un sentiment de pitié envers ma personne, et moi également, j’ai eu le même sentiment. Donc, tout est rentré en ordre », a-t-il laissé entendre.

De Kankan, Souleymane Kato CAMARA pour Guineematin.com

The post Kankan : le grand imam et Karamo Solo réconciliés first appeared on Guineematin.com.

L’article Kankan : le grand imam et Karamo Solo réconciliés est apparu en premier sur Guineematin.com.

Lire l'article en entier