Education : Guillaume Hawing lance une plateforme d’inscription des candidats aux examens nationaux

il y a 7 mois 115
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

La plateforme digitale d’inscription en ligne des candidats aux examens nationaux, a été officiellement lancée ce lundi 20 novembre 2023, à Conakry.

C’était sous l’égide du ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation, en présence des cadres de son cabinet, des inspecteurs régionaux de l’éducation, des DCE ainsi que des chargés des examens et des gestionnaires de la base de données.

Il s’agit d’une démarche qui consiste non seulement à maîtriser le mouvement des élèves durant leur cycle scolaire, mais aussi à empêcher la substitution de candidats, les sessions rapprochées et les non admis d’aller en classe supérieure.

Une session de formation de deux jours a été initiée à l’intention des structures déconcentrées chargées des cellules d’examen sur l’ensemble du territoire national. Quarante-huit heures durant, ils seront outillés sur l’utilisation et la gestion de ladite plateforme.

Plusieurs thèmes seront abordés à cet effet, notamment la maîtrise et l’attribution des Codes à l’effet de les vulgariser aux autres structures déconcentrées, en ce qui concerne l’élaboration automatique de la liste des candidats pour la session 2023-2024.

À l’initiative de la direction générale des examens et contrôle scolaire, le directeur général, Mamadi 49 Keïta a tenu à préciser que l’ancienne méthode d’élaboration de la liste des candidats a atteint sa limite.

« C’est pourquoi cette année, pour la session 2024, nous avons mis en place une plateforme dans laquelle les écoles peuvent inscrire leurs élèves en ligne, dans une base de données qui contrôle de façon automatique, si le candidat a eu les examens antérieurs », a-t-il indiqué à l’entame de son discours.

Le ministre de l’enseignement pré-universitaire universitaire et de l’alphabétisation a indiqué que cette innovation vient mettre fin au mouvement des élèves.

« Il y a 4 mois nous vous avons invité pour vous expliquer la mise en ligne du système intégré de gestion des écoles guinéennes. C’était une plateforme qui concernait spécialement les classes intermédiaires. Et cette fois-ci, une plateforme digitale des gestions des candidats est en ligne. L’une des importances capitales de cette plateforme est qu’un élève qui n’a pas le CEE ne pourra pas faire le BEPC, celui qui n’a pas le BEPC ne pourra pas faire le baccalauréat. Hier ces choses nous échappaient. Aujourd’hui, nous avons pu les digitaliser. C’est le lieu de remercier les initiateurs de cette plateforme, nous leur disons merci », a déclaré Guillaume Hawing, précisant que la plateforme concerne exclusivement les candidats du BEPC et du baccalauréat session 2023-2024.

Les parties prenantes que sont les structures déconcentrées et des gestionnaires des bases de données, n’ont pas caché leur satisfaction suite à cette initiative qui est une innovation majeure. Il se sont surtout réjouis des renforcements de capacité dont ils vont bénéficier à cette occasion. Enfin, ils ont promis de tout mettre en œuvre pour mériter la confiance du chef de département.

La cérémonie a été sanctionnée par la remise d’identifiants uniques, appelés codes des écoles aux DCE et DPE

Alhassane Fofana

Lire l'article en entier