Arrestation et déchéance du Général Sadiba Koulibaly : Dr Morissanda Kouyaté a-t-il « enflammé » la situation ?

il y a 3 semaines 103
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

« C’est comme si c’était quelqu’un (en parlant de Morissanda Kouyaté) qui cherchait à sauver sa tête en enfonçant la tête d’une autre personne. Pendant que je parlais avec le Président, il (Morissanda Kouyaté) continuait toujours à envoyer des propos pour enflammer », a expliqué le Général Sadiba Koulibaly.

Comme indiqué dans nos précédentes dépêches, l’ex chef d’état-major général des armées, le Général Sadiba Koulibaly, a été condamné à 5 ans de prison hier, vendredi 14 juin 2024, par le tribunal militaire de Conakry. Cet officier militaire, jusque-là chargé d’affaires à l’ambassade de Guinée à Cuba a été reconnu coupable de « désertion à l’étranger et détention illégale d’armes ». Son procès a duré deux jours. Et dans sa déposition devant cette juridiction, il a accusé le ministre des Affaires étrangères et des guinéens établis à l’étranger, Dr Morissanda Kouyaté, d’avoir “enflammé” la situation auprès du président de la Transition, le Général Mamadi Doumbouya.

Le Général Sadiba Koulibaly était considéré comme étant le numéro 2 de la junte militaire du CNRD, qui a renversé le régime d’Alpha Condé le  du 5 septembre 2021. C’est lui qui signait les communiqués du CNDD lorsque Mamadi Doumbouya a été officiellement désigné président de la Transition. Il conduisait, au nom des nouveaux dirigeants certaines missions « sensibles » comme par exemple la chasse des leaders politiques Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré de leurs maisons, la convocation et l’entretien (intimidation ?) des leaders politiques au camp Almamy Samory Touré, etc. Il a été nommé chef d’état-major général des armées, puis ministre de l’Urbanisme (pour seulement quelques heures), avant d’être nommé, en octobre 2023, chargé d’affaires à l’ambassade de Guinée à Cuba.

Dans les actes d’accusation du tribunal militaire de Conakry, brandis avant-hier (jeudi) et repris hier (vendredi) par les avocats de l’agent judiciaire de l’Etat, il est reproché au Général Sadiba Koulibaly d’être rentré en Guinée sans autorisation. Une accusation qu’il a réfutée en bloc. Et, pour sa défense, il a révélé le contenu des échanges téléphoniques qu’il a eu avec le ministre Morissanda Kouyaté et le président de la Transition.

« Je suis arrivé en Guinée dans la nuit du 22 mai. Les jours qui ont suivi, c’est-à-dire le jeudi 23, vendredi 24 et le samedi 25, ont été consacrés à la visite du président sénégalais en Guinée. J’ai estimé que le ministre des Affaires étrangères ne pouvait pas être disponible. Qu’à cela ne tienne, le samedi, je lui ai écrit pour lui dire : monsieur le ministre, je suis déjà arrivé à Conakry et je souhaite vous rencontrer le plus rapidement possible, mais votre agenda ne me permet pas. Le ministre m’a souhaité la bienvenue et m’a dit que ses portes étaient grandement ouvertes et qu’il souhaiterait me recevoir le lundi 27 mai à 9 heures 30 minutes au ministère des Affaires étrangères. Donc, le lundi, à 8 heures 30’, il m’a reçu dans les locaux du ministère des Affaires étrangères. Quand il m’a reçu, après les salutations d’usage, je lui ai exposé les problèmes. Je lui ai demandé : avez-vous reçu les lettres ? Il m’a dit : oui. Lui-même m’a demandé : vous vous êtes vu avec le patron ? Je lui ai dit : non, je dois rencontrer le patron, parce que j’ai des problèmes personnels à lui poser », a-t-il expliqué.

Poursuivant son speech, le Général Sadiba Kouliblay a accusé le ministre Morissanda Kouyaté d’avoir, auprès du président de la Transition, tenu des “propos pour enflammer” la situation.

Général Sadiba Koulibaly, ex Chef d’état-major général des Armées

« Contre toute attente, la soirée du mardi 4 juin 2024, c’est le ministre des Affaires étrangères qui m’appelle : mon général, vous êtes où ? Je lui ai dit que je suis à la maison. Qui vous a dit de venir ? C’était totalement étrange pour moi. Le temps pour moi de répondre, il dit : non, je passe le téléphone au président de la République (Général Mamadi Doumbouya). Le président de la République me demande : mon général, qui vous a dit de venir ? Est-ce que vous avez écrit avant de venir ? Vous ne savez pas qu’il y a des procédures qui doivent être suivies avant de venir ? Je lui ai dit : monsieur le président, je souhaiterais vous rencontrer pour vous expliquer le problème. J’ai aussi dit : le ministre des Affaires étrangères qui est à côté de vous est mieux placé pour vous raconter toutes les péripéties depuis mon départ jusqu’à maintenant. C’est comme si c’était quelqu’un qui cherchait à sauver sa tête en enfonçant la tête d’une autre personne. Pendant que je parlais avec le Président, j’écoutais, parce qu’on dirait que le téléphone était sur haut-parleur, il (Morissanda Kouyaté) continuait toujours à envoyer des propos pour enflammer. Ensuite, j’ai dit à monsieur le président de la République : À part tout ça, je ne crois pas avoir commis un crime qui puisse m’empêcher de venir en Guinée. C’est à ce moment que le Président a cessé de parler avec moi. Le téléphone était maintenant avec le ministre des Affaires étrangères qui a continué à me traiter de tous les noms d’oiseaux (traître, déloyal, etc.) jusqu’à douter de moi. Il n’y a pas de mots qu’il n’a pas essayé. En réponse, j’ai répliqué aussi. Ça s’est passé entre 16 heures et 17 heures », a révélé le Général Sadiba Koulibaly, tout en précisant que c’est à l’issue de cette conversation, aux environs de 19 heures, qu’un détachement militaire composé d’éléments des forces spéciales et de la gendarmerie est arrivé à son domicile à Kountia avec des tirs d’armes lourdes.

Malgré nos multiples tentatives de le joindre au téléphone, Guineematin.com n’a toujours pas pu échanger avec le ministre Morissanda Kouyaté sur cette affaire.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Tel : 622 97 27 22

The post Arrestation et déchéance du Général Sadiba Koulibaly : Dr Morissanda Kouyaté a-t-il « enflammé » la situation ? first appeared on Guineematin.com.

L’article Arrestation et déchéance du Général Sadiba Koulibaly : Dr Morissanda Kouyaté a-t-il « enflammé » la situation ? est apparu en premier sur Guineematin.com.

Lire l'article en entier