Kollet (Tougué) : le corps d’un septuagénaire tué par son fils retrouvé en état de putréfaction

il y a 1 mois 49
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Un père de famille, du nom de Thierno Mamadou Oury Bah a été froidement assassiné à l’aide d’une hache par fils, dans la localité de Kollet, préfecture de Tougué.

Selon le président du district où le drame s’est produit en fin de semaine, après avoir commis l’acte, le jeune aurait enterré la victime dans son champ et sa dépouille en état de putréfaction a été retrouvée mardi 11 juin 2024 après quelques jours de recherche.

« C’est un de nos jeunes, originaire du secteur Yalagueta, qui est parti trouver son père au champ pour le tuer. D’après les informations c’est un déréglé mental, il consomme la drogue. Il a utilisé une hache pour lui administrer des coups à la tête. Après les faits, il a creusé un trou pour l’enterrer. Depuis samedi on était en train de rechercher le défunt, c’est seulement hier mardi qu’on a retrouvé son corps qui était en état de putréfaction. C’est à travers les mouches que nous avons pu retrouver le corps. Nous avons informé les autorités de Kollet et de Tougué. Aujourd’hui, nous somme allés à Tougué, mais on nous a dit de rentrer et attendre la suite des enquêtes. Après avoir tué son père, il est parti à Kollet. Lorsque la dépouille a été retrouvée, nous avons informé les services de sécurité de Kollet, qui l’ont arrêté. Interrogé sur ce qui s’est passé, il a dit que c’est une hache qu’il a utilisé pour donner des coups à la tête. On lui a demandé s’il regrette son crime, il a répondu je le cite : je ne regrette pas, puisqu’il est mort. Il a été transporté sur le lieu du crime, avant d’être mis sous mandat de dépôt. Dans sa cellule, il est monté sur le plafond en essayant de s’enfuir. Demain après les premières auditions, il serra transféré à Labé », précise Elhadj Mamadou Aliou Barry.

Aïssatou Zawiya Diallo, correspondante régionale de Mosaiqueguinee.com

Lire l'article en entier