Kissidougou : un bâtiment de 3 chambres ravagé par un incendie au quartier Ernesto

il y a 3 semaines 66
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Les cas d’incendies deviennent à la fois récurrents et inquiétants dans la commune urbaine de Kissidougou. Après l’incendie de plusieurs cases et leur contenu, notamment au quartier Hérémakono, un autre cas s’est produit ce mardi, 21 mai 2024. D’origine inconnue, le sinistre a ravagé un bâtiment de trois chambres au quartier Ernesto, alors que les portes étaient toutes fermées, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Sâa Aboubacar konniono, témoin

Témoin de l’incendie, Sâa Aboubacar Konniono expliqué ce qui s’est passé. « Cet après-midi, j’étais à l’intérieur de ma chambre, je regardais une série télévisée.  Tout d’un coup, un enfant est parti m’appeler, dans l’urgence, me disant que la maison a pris feu. C’est comme ça que nous sommes sortis et les gens sont venus au secours », a témoigné ce voisin de la famille sinistrée.

La victime de l’incendie, le sous-lieutenant Mamadou Chérif Baldé, en service à l’escadron mobile de gendarmerie numéro 20 de Kissidougou, dit avoir tout perdu.

Sous-lieutenant Mamadou Cherif Baldé, victime

« Cet après-midi, dans les bandes de 14 heures 15 heures, une femme est venue me trouver pour me dire que ma maison a pris feu. On s’est automatiquement dirigé sur les lieux. A notre arrivée, tout était déjà calciné. Donc pratiquement, rien n’est resté sauf notre vie et nous remercions Dieu parce que nous vivons », a brièvement expliqué la victime.

A en croire les habitants de cette partie de la commune urbaine de kissidougou, en l’espace de quelques mois, cinq (5) cas d’incendie y ont été signalés.

Depuis Kissidougou, Abou Millimouno pour Guineematin.com 

The post Kissidougou : un bâtiment de 3 chambres ravagé par un incendie au quartier Ernesto first appeared on Guineematin.com.

L’article Kissidougou : un bâtiment de 3 chambres ravagé par un incendie au quartier Ernesto est apparu en premier sur Guineematin.com.

Lire l'article en entier