Fuite de vidéos obscènes d’un ancien ministre : le parquet de Kaloum engage des poursuites contre la journaliste Aminata Conté

il y a 1 mois 127
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

À travers une réquisition aux  fins de comparution forcée, en date de ce jeudi 29 février 2024,  le procureur de la république près le tribunal de première instance de Kaloum a instruit la direction centrale de la police judiciaire de procéder à la recherche et l’arrestation de Aminata Conté pour des fins d’enquête.  

Il est reproché à la journaliste d’atteinte à la dignité humaine par le biais d’un système informatique. Des faits selon le parquet, prévus et punis par les dispositions des articles 31 et suivants de la loi L/2016/037/AN du 28 Juillet 2016, relative à la cyber criminalité et la protection des données à caractère personnel.

Le procureur précise toutefois que des informations reçues font état d’une éventuelle fuite hors du territoire national de la personne suspecte.

Il demande par ailleurs l’implication des toutes les forces de sécurité dépositaires de la loi dont ce mandat lui est parvenu, à procéder à l’arrestation dans les règles de l’art

Pour rappel, depuis 48 heures les réseaux sociaux guinéens sont en ébullition avec la fuite d’un audio et de vidéos obscènes impliquant l’ancien ministre de la justice et la journaliste Aminata Conté de Kaback TV qui, d’ailleurs, plutôt dans la journée, a été suspendue de ses fonctions de ladite Télévision

Ci-dessous la note de réquisition du parquet de Kaloum

Amadou Diawo Barry pour Actuguinee.org 

621795790

L’article Fuite de vidéos obscènes d’un ancien ministre : le parquet de Kaloum engage des poursuites contre la journaliste Aminata Conté est apparu en premier sur Actuguinee.org.

Lire l'article en entier