Dissolution du Gouvernement : Pour préserver l’intérêt supérieur de la Nation, la main du Général patriote ne tremble jamais…..

il y a 1 mois 142
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Leader charismatique, visionnaire, intrépide et patriote irréductible, il est de la trempe de l’Almamy Samory Touré, de Bocar Biro Barry ou encore de Nzégbéla Togba Pivi. Le Président de la République, Chef de l’État, Chef Suprême des Forces Armées Guinéennes, Son Excellence le Général Mamadi Doumbouya agit toujours en temps opportun. Il sait prendre les décisions appropriées aux circonstances indiquées. Sans tergiverser. Sans trembler. Surtout quand il faut parfaire la refondation et la rectification institutionnelle qu’il a engagées depuis presque deux ans et demi et dont les résultats positifs sont manifestes.

Sans doute pour donner un nouveau souffle à la Transition et relever les défis qui se présentent sans cesse sur la route du redressement, le héros du 5 septembre 2021 a dissout le gouvernement dirigé par Bernard Gomou depuis le 19 février 2024.

Les supputations vont bon train, les analyses prospectives mâtinées de subjectivité ont libre cours. Mais seul le Chef de l’État, de par son pouvoir discrétionnaire et souverrain, connaît le comment du pourquoi de sa décision. Tout le monde sera édifié quand l’homme qui tient fermement le gouvernail du navire Guinée aura levé le suspense.

On peut toutefois subodorer un désir d’innovation de sa part qui appelle à un remaniement partiel ou total de l’exécutif. Passage obligé vers un lendemain meilleur pour la Guinée et la Transition.

Les femmes et hommes qui vont reprendre le flambeau et assumer les lourdes tâches de l’exécutif en cette période d’exception seront sans doute triés sur le volet, orientés vers un cap précis et soumis à une redevabilité sévère envers leur mandant, le Chef de l’État.

Perfectionniste, bannissant l’échec dans ses entreprises, le Général Mamadi Doumbouya, a un parcours glorieux et un bilan élogieux qui plaident pour la nécessité qu’il tienne les rênes du pouvoir tout le temps qu’il sera nécessaire pour sortir la Guinée de l’ornière. Pays au potentiel varié et exceptionnel, la Guinée a connu un cheminement atypique qui contraste avec le destin qui devrait être le sien.

Les régimes se sont succédé avec plus ou moins de bonheur dans leur gouvernance, mais les fruits n’ont pas véritablement passé la promesse des fleurs. À ce compte, l’on peut dire que le Général Mamadi Doumbouya a mal à la Guinée. Il poursuit inlassablement la réalisation du rêve guinéen, il veut un bonheur radieux pour son pays.

Ainsi, à chaque étape, des objectifs nouveaux articulés autour de l’objectif principal, fil directeur de la vision, de la pensée et de l’action du Libérateur qui avait pris ses responsabilités avec ses compagnons d’armes pour piloter ensemble les destinées du pays.

Les prochains membres de l’exécutif devront être formatés à l’État et à l’esprit
Refondation. La synergie d’actions est appelée à être une véritable symbiose nimbée par l’esprit bâtisseur et patriotique du Chef de l’État. Seule cette convergence sera capable d’apporter de nouvelles paillettes au bilan obtenu avec une célérité inédite.

Entre construction de routes, développement à la base, tolérance zéro envers les pilleurs de deniers publics, refondation rationnelle et indispensable de l’État, le Président de la République est déterminé à léguer, à jamais, au Peuple martyr de Guinée, des institutions fortes, une Constitution qui nous ressemble et nous rassemble autour de nos réalités, us et coutumes.

Avec l’Enfant prodige de Kankan-Nabaya, digne héritier de Maman Hadja Mandioula Sylla, le Président de la République, Chef de l’État, Chef Suprême des Forces Armées Guinéennes, Son Excellence le Général Mamadi Doumbouya, la Guinée sort de sa torpeur, émerge et s’envole vers de nouveaux horizons avec toute la rigueur qui sied.

Mandian SIDIBÉ
Journaliste

The post Dissolution du Gouvernement : Pour préserver l’intérêt supérieur de la Nation, la main du Général patriote ne tremble jamais….. first appeared on Libre Opinion Guinée.
Lire l'article en entier