CAN 2023 : Samuel Eto’o dit tout, 54 jours après l’élimination du Cameroun

il y a 1 mois 89
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Samuel Eto’o est au centre des critiques, ces dernières semaines. Sa gestion à la tête du football camerounais est décriée par beaucoup d’observateurs. L’ancienne star du FC Barcelone a pris la parole, 54 jours après l’élimination amère du Cameroun à la CAN 2023.

Le Cameroun a traversé une CAN 2023 des plus périlleuses. Les « Lions Indomptables » ont souffert d’un manque d’impact et de cohésion qui a fini d’avoir raison de Rigobert Song et son équipe. L’aventure s’est terminée le samedi 27 janvier 2024, face au Nigéria.

Le désastre pour le Cameroun

Le Cameroun, qualifié de manière miraculeuse en phase de poules, n’a pas réussi à imposer sa menace et a logiquement quitté la compétition. Victor Osimhen et ses coéquipiers ont dominé dans tous les aspects du jeu. Ce choc des huitièmes de finale entre deux grandes nations africaines a été largement dominé par l’équipe de José Peseiro. Malgré sa qualification in extremis en phase à élimination directe grâce à un but héroïque de Christopher Wooh, le Cameroun n’a pas été à la hauteur lors de cette rencontre.

Samuel Eto'o

L’équipe a joué avec un Georges-Kévin N’Koudou très discret, lui qui avait pourtant brillé depuis le début de la CAN. En revanche, les Vert et Blanc ont été tout simplement impeccables. Menés par un Victor Osimhen proactif, les Nigérians ont pris l’ascendant sur leurs adversaires et ne les ont pas laissés respirer. Les Camerounais n’ont jamais réussi à mettre en difficulté le bloc défensif adverse. Même l’entrée en jeu de l’expérimenté Vincent Aboubakar, revenant d’une longue absence en remplacement de Stanley Nwabili blessé, n’a pas apporté de changement significatif à l’attaque camerounaise.

Un échec qui a fait du mal au monde du football camerounais et à un homme : Samuel Eto’o. Le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a abordé, ce mercredi 20 mars 2024, cette déception des Lions indomptables du Cameroun lors de la CAN Côte d’Ivoire 2023. S’exprimant lors de la journée de la performance organisée par les Boissons du Cameroun, Samuel Eto’o a assuré que la déception en terre ivoirienne serait bénéfique tant pour lui que pour le football camerounais.

Samuel Eto’o panse ses plaies

« Le plus difficile pour moi n’est pas de réussir mais de me relever quand il y a un échec. Même dans l’échec, on a avancé. […] On a connu une déception en Côte d’Ivoire. J’ai beaucoup souffert, j’ai tellement souffert mais j’ai aussi beaucoup appris de cette déception », a affirmé Samuel Eto’o. Le président de la Fecafoot souligne que les Lions indomptables du Cameroun figuraient parmi les équipes les plus jeunes de la compétition. Dans son allocution, Samuel Eto’o a voulu transmettre un message d’espoir et une capacité à se relever après des échecs.

Samuel Eto'o

« N’ayez pas peur de l’échec », a martelé le président de la Fédération camerounaise de football. « Celui qui a peur de tomber ne réussira jamais », a conclu Samuel Eto’o. Ce dernier ne s’avoue pas vaincu et continue le travail. Il a tenu une séance de travail avec le Directeur général du Fonds Spécial d’Equipement et d’Intervention Intercommunale (FEICOM). Cette rencontre s’est déroulée le mercredi 20 mars 2024 au siège du FEICOM. En présence du président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto’o, ainsi que de certains de ses collaborateurs, le directeur du FEICOM, Camille Akoa, était également accompagné de ses équipes.

Selon un communiqué de la Fédération camerounaise de football, les discussions ont porté sur les moyens de mettre en place un cadre de travail visant à construire des infrastructures sportives au Cameroun, notamment des stades de proximité. La Fédération camerounaise de football souligne également que le Fonds Spécial d’Equipement et d’Intervention Intercommunale (FEICOM) a déjà apporté sa contribution à la construction de certains stades, comme celui de Bafang dans la région de l’Ouest.

L’article CAN 2023 : Samuel Eto’o dit tout, 54 jours après l’élimination du Cameroun est apparu en premier sur Afrique Sports.

Lire l'article en entier