Au Royaume-Uni, l’ombre de l’antisémitisme plane à nouveau sur le Parti travailliste

il y a 1 mois 60
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Les habitants de Rochdale, ville du nord de l'Angleterre, participaient jeudi à une élection partielle après une campagne qui a ravivé la controverse sur l'antisémitisme au sein du Parti travailliste. Donné favori jusqu'à récemment, le candidat du principal parti d'opposition a été désavoué pour avoir relayé des théories conspirationnistes visant Israël. Cette nouvelle affaire rappelle la crise traversée par le parti sous la direction de Jeremy Corbyn, et ce alors que l'actuel leader, Keir Starmer, s'efforce de démontrer l'évolution du parti travailliste sur la question.
Lire l'article en entier