Vladimir Poutine et le patriarche Kirill en quête du soutien de la plus célèbre icône orthodoxe

il y a 11 mois 134
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le patriarche orthodoxe Kirill s’est réjoui, dimanche, d’avoir pu récupérer l’icône de la Trinité, qui était aux mains de l'État russe pendant près de 100 ans. Une décision vivement critiquée car elle met en péril la plus célèbre, mais fragile, icône religieuse russe. Mais, alors que la guerre en Ukraine ne se passe pas comme prévu, le geste est politiquement important pour Vladimir Poutine.
Lire l'article en entier