Violences meurtrières à Beyrouth : "Le Liban pourrait être à l'aube d'une ère très sombre"

il y a 1 mois 53
CONTACTEZ info@lekaloum.com
Alors qu’au moins six personnes ont été abattues lors d’un rassemblement, jeudi, à Beyrouth, pour réclamer le dessaisissement du juge Tarek Bitar, en charge de l'enquête sur l'explosion dans le port, le Hezbollah pointe du doigt la responsabilité des Forces libanaises. Cet épisode meurtrier ravive le spectre des violences communautaires qui avaient agité le Liban durant la guerre civile (1975-1990).
Lire l'article en entier