Triple homicide à Föfömérè (Dubréka) ? « Ces faits ne se sont pas produits dans notre quartier », dément-on sur place

il y a 1 mois 154
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Depuis quelques jours, l’histoire d’un triple homicide à Föfömérè (un quartier de la commune urbaine de Dubréka) circule sur les réseaux sociaux et indigne les internautes. On raconte qu’un jeune homme a surpris son épouse et un autre homme dans son lit conjugal. Et, en réaction à cette infidélité doublée d’un manque de respect, il a fusillé les deux tourtereaux (son épouse et son amant) et il s’est aussi donné la mort en se tirant une balle dans la tête. Tout ceci se serait produit dans la nuit du mardi dernier, 09 août 2022. « Faux », jurent les responsables et les habitants du quartier Föföméré.

Dans un entretien accordé à Guineematin.com ce vendredi, Lamine Camara, membre du bureau du quartier Föföméré, a dit avoir été surpris d’apprendre une telle nouvelle. Il assure que cette situation avait mobilisé tous les chefs de secteur, les sages, les imams et même les services de sécurité. Mais, tout le monde était surpris ; et, personne n’a déclaré avoir eu vent d’un tel drame dans son secteur. Ce qui le conduit à croire que ceux qui ont distillé la nouvelle d’un triple homicide à Föföméré tentent de ternir l’image de ce quartier doux et paisible.

Lamine Camara, l’un des responsables du quartier Föfömerè

« Nous avions appris cette nouvelle au même titre que vous. Après vérification le même jour auprès de nos chefs de secteur, il s’est avéré que ces faits ne se sont pas produits dans notre quartier. C’est à la suite de cela que les cadres de la  commune aussi ont appris la même information et nous ont appelés pour nous annoncer leur arrivée. C’est ainsi qu’hier nous avons fait appel à nouveau à tous les chefs de secteur, les agents de la gendarmerie et de la police qui sont dans le quartier, les imams et même les sages du quartier, en présence de la délégation communale, pour voir si quelqu’un d’entre eux aurait reçu un tel cas là où il est. Mais, après tout, on a su que personne n’était informé de ça et que ce n’était pas dans notre quartier. On ne peut pas dire que ces faits ne se sont pas produits, mais ce n’est pas en tout cas chez nous ici à Föfömerè. C’est ça la réalité. Nous-même, nous sommes à la recherche de celui qui a publié cet article, parce que ce qu’il a fait comme ça vise à saper l’image de notre paisible quartier. Nous ne faisons que recevoir des appels depuis mardi pour une chose qui n’est pas vérifiée. Nous demandons aux Guinéens de bien vérifier les informations avant de les mettre sur la place publique. Si cela n’est pas fait, tu vas installer la psychose dans la tête des habitants ; et, puis, salir l’image du quartier. C’est pourquoi cette affaire préoccupe beaucoup notre chef de quartier. Nous profitons de votre micro pour dire à tout le monde que ces cas de meurtre ne se sont pas passés à Föfömerè », a martelé Lamine Camara.

Pour Abdoulaye Sow, marchand et habitant du quartier Föfömerè depuis 16 ans, ce triple homicide qui indigne sur les réseaux sociaux n’est rien d’autre qu’une « fausse nouvelle ».

Abdoulaye Sow

« C’est avant-hier que moi j’ai vu cette information sur les réseaux sociaux. Je ne sais pas exactement ça provient de quel site d’informations ; mais, d’autres quand-même disaient que c’est un journaliste de la Haute Guinée qui l’a publiée. Il y a aussi un voisin qui m’a interpellé sur le même sujet, en me demandant si je suis au courant. Je lui ai dit : non, je n’ai jamais entendu parler de ça dans le quartier. C’est une fausse nouvelle. Je crois que les gens doivent faire attention à ce qu’ils relaient », a indiqué Abdoulaye Sow.

Malick Diakité pour Guineematin.com

Tel : 626-66-29-27

L’article Triple homicide à Föfömérè (Dubréka) ? « Ces faits ne se sont pas produits dans notre quartier », dément-on sur place est apparu en premier sur Guineematin.com.

Lire l'article en entier