Transition en Guinée : les Etats Unis conditionnent leur soutien par l’annonce d’un calendrier favorable (Michael Gonzales)

il y a 1 mois 192
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le sous-secrétaire d’État adjoint aux affaires africaines des États-Unis, Michael Gonzales, a effectué une visite de 3 jours en Guinée, en vue d’encourager la tenue rapide d’élections libres et équitables permettant le retour à l’ordre constitutionnel en Guinée.

Au terme de cette visite, ce jeudi 3 décembre 2021, à travers une conférence de presse à Donka, le Sous-secrétaire d’État adjoint aux affaires africaines des États-Unis, Michael Gonzales, a fait le point sur sa mission en Guinée.

A cette occasion, au nom de l’administration Biden, il a reconnu les efforts du CNRD, entrepris depuis son avènement au pouvoir, dont la libération de prisonniers politiques.

Dans sa communication, il a aussi fait savoir que lorsque le CNRD annoncera un calendrier favorable à la population et à la communauté internationale, les États-Unis d’Amérique seront en mesure de soutenir et d’accompagner la transition en Guinée.

« Nous reconnaissons les efforts encourageant que le CNRD a entrepris depuis les 3 derniers mois. Tout particulièrement la libération de prisonniers politiques, la réforme de l’administration, l’appui au niveau de la justice. Mais la plus part du temps lorsqu’il y a coup d’Etat et que les militaires arrivent au pouvoir, ce n’est pas de mettre le pays sur la voie du développement, c’est pour le pouvoir. Lorsque la transition prend plus de temps, il y a plus de risque que cela ne conduise pas à une fin de la transition, il reste au pouvoir. Partout où il y a eu du succès, c’est là où la transition a été courte, avec un retour à l’ordre constitutionnel rapide et la transmission du pouvoir aux civils. Durant ces deux derniers jours, j’ai eu des rencontres et des échanges fructueux avec les leaders du CNRD et des acteurs de la société civile. Aujourd’hui, nous exhortons le CNRD à s’engager publiquement à mettre en place un système pour retourner à l’ordre constitutionnel à travers l’organisation des élections démocratiques libres. La mise en place de ce cadre de travail situé dans le temps, permettra au CNRD de poser des actions tangibles et nous permettrons de comprendre que nous évoluons vers un processus démocratique. Donc lorsque que le CNRD annoncera un calendrier favorable à la population et à la communauté internationale, nous serons en mesure de soutenir et d’accompagner la transition », a-t-il laissé entendre devant un parterre de journalistes.

Toutefois, l’envoyé du président américain Joe Biden, Michael Gonzales, a par ailleurs précisé que son pays va poursuivre son aide à la Guinée, notamment dans le cadre sanitaire.

Saidou Barry

Lire l'article en entier