Sports | Lemina met un terme à sa carrière internationale

il y a 4 mois 118
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Après avoir été libéré par la FEGAFOOT pour des raisons de santé, le milieu de terrain gabonais Mario Lemina a pris la décision de mettre un terme à sa carrière internationale.

C’est par un message sur son compte Instagram que le joueur s’est exprimé.

« Je ne vais même pas alimenter les mensonges qui cherchent à me nuire », a tout d’abord déclaré Lemina.

Il a ensuite annoncé sa décision de mettre une croix définitivement sur la sélection nationale.

« Je n’en ai rien à faire. J’ai mal pour ma sélection qui n’est entourée que de menteurs en quête de buzz. Bonne chance à vous pour la compétition et pour les sélections à venir. Loin des yeux mais près du cœur. En voulant trop régler les problèmes autour de cette sélection, c’est toi qui t’exposes. Car toute cette méchanceté est rodée depuis des années. Il n’y a plus rien à faire. Je mets un point final à tout ça. Merci pour tout mais quand ça touche à ma famille avec de tels mensonges venant de Gabonais comme moi, j’ai honte. Je me retire définitivement de la sélection. »

Selon un de nos confrères gabonais (Freddhy Koula), une source interne lui aurait affirmé que le renvoi d’Aubameyang et Lemina dans leurs clubs respectifs seraient plus lié à une raison d’indiscipline que pour des « raisons médicales ».

« Dimanche, aux alentours de 18h, Willy Aubameyang, Pierre Emerick Aubameyang et Mario Lemina ont quitté l’hôtel alors que l’équipe était à l’entrainement.

À leur retour de l’entraînement, les deux joueurs et l’intendant adjoint n’étaient toujours pas rentrés de leur sortie. Le lundi au petit matin (vers 5h), les trois éléments sont revenus à l’hôtel complètement ivres et accompagnés par des filles, qu’ils souhaitaient faire monter dans leur chambre d’hôtel. »

Selon la même source, il y a même eu des échauffourées entre le service de sécurité et les joueurs. Un seul d’entre eux aura réussi à monter avec sa compagne dans la chambre. C’est honteux, s’indigne la source.

Patrice Neveu en accord avec la FEGAFOOT et le Ministère a pris la décision de renvoyer les deux joueurs qui commençaient à devenir un boulet pour le groupe

C’est un coup dur pour les Panthères du Gabon qui perdent un élément-clé dans le dispositif du technicien français Patrice Neveu.

Lire l'article en entier