Soudan: l'armée annonce laisser place à un gouvernement civil

il y a 1 mois 51
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le général Abdel Fattah al-Burhane, qui dirige le Soudan depuis le putsch du 25 octobre, annonce vouloir laisser place à un gouvernement civil, au cinquième jour de sit-in de Soudanais décidés à en finir avec le pouvoir militaire et sa répression. Dans une allocution télévisée, le chef de l'armée a annoncé que "l'armée ne participera plus au dialogue" national lancé sous l'égide de l'ONU et l'Union africaine pour laisser les forces civiles former un "gouvernement de personnalités compétentes".
Lire l'article en entier