Sondage: 9 Guinéens sur 10 favorables à la prise du pouvoir par le CNRD

il y a 1 semaine 36
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Quatre mois après l’arrivée au pouvoir des militaires, les citoyens guinéens réagissent au coup d’Etat du 5 septembre 2021 mais expriment aussi leurs attentes pendant cette transition. Selon un sondage réalisé par l’Institut guinéen d’études et de sondage (IGES) du 19 au 31 décembre 2021, la majorité des Guinéens (52%) estiment que le coup d’Etat renversant Alpha Condé était nécessaire.

L’enquête, selon IGES, a été menée sur un échantillon représentatif de la population guinéenne âgée de 18 ans et plus. « L’échantillon a été choisi par la méthode des quotas. Elle consiste à définir un échantillon identique en termes de propriétés à la population mère. La méthode est basée sur une répartition connue de la population suivant un certain nombre de critères puis calculer le nombre d’individus de l’échantillon pour chaque critère, proportionnellement à la composition de la population mère », a expliqué l’IGES dans son rapport.

Pour mener l’enquête, trois critères ont été retenus pour la sélection de l’échantillon. Il s’agit de la région, le sexe et la tranche d’âge. « Sur cette base, nous avons réalisé un tirage aléatoire stratifié de 1 100 personnes (enquête par téléphone) tout en respectant fidèlement les prescriptions méthodologiques et scientifiques du sondage par quota. Le recueil des informations auprès des Guinéens a été réalisé entre le 19/12/2021 et le 30/12/2021 par appel téléphonique et en ligne. Dans le cadre des enquêtes par téléphone, les enquêteurs ont été répartis par région pour faire face à la barrière de la langue. Cette approche nous a permis d’avoir un taux de réponse de 91,4% soit 1 005 personnes enquêtées.
Le questionnaire fut également administré en ligne : par courriel, sur les réseaux sociaux et à travers les sites d’information en ligne. Une prise en compte de ces réponses a été faite à hauteur de 30 % et les 70 % restant ont été consacrés aux enquêtes par appel téléphonique», explique-t-on dans le rapport.

Sur la perception des Guinéens du coup d’Etat du 5 septembre 2021, 52% pour enquêtés affirment que cette intervention de l’armée était nécessaire, et même « inévitable », alors que 39% soutiennent que ce coup de force était salutaire contre 5% qui jugent l’acte illégal et 4% étaient indifférents. Ce qui signifie que 9 Guinéens sur 10 soutiennent la prise du pouvoir par le Comité national de redressement pour le développement (NCRD).

Sur l’attente des Guinéens pendant cette transition dont on ne connaît toujours pas la durée, 44% des interviewés choisissent comme ce qui doit être la priorité du CNRD l’assainissement de l’Administration publique et la mise en place d’un véritable Etat de droit. La seconde priorité des Guinéens (42%) c’est le recensement général de la population, l’assainissement du fichier électoral et l’organisation d’élections crédibles et transparentes. Les deux catégories représentent 86% de la volonté et des attentes des Guinéens. Ce qui veut dire, sans nul doute, que les autorités devraient consacrer leurs efforts à répondre à ces attentes-là.

Ci-dessous le Rapport du sondage de l’IGES

Rapport d'étude CNRD 1ere partie
Lire l'article en entier