Siguiri : Une femme « prostituée » perd la vie suite à un avortement à Doko

il y a 9 mois 123
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Le corps d’une femme qui serait une prostituée, a été découvert dans la sous-préfecture de Doko située à une cinquantaine de kilomètres de Siguiri, dans la journée de ce mercredi, 27 septembre 2023. Seny Ninahara, originaire de la préfecture Lola, est le nom de la victime, appris le correspondant de Actuguinee basé dans la région.

Selon nos informations recueillies sur place, la victime serait venue à Siguiri pour les activités de l’orpaillage afin d’assister son mari. Finalement, la pauvre dame de 25 ans, se serait retrouvée dans la prostitution et a eu la mal chance de contracter une grossesse.

Ainsi, voulant se faire avorter, Seny se serait rendue chez un faux médecin pour son traitement et ce dernier lui aurait prescrit plusieurs médicaments. Alors c’est dans ce processus d’avortement qu’elle a perdu la vie dans sa chambre. Son corps a été découvert plusieurs jours après en état de putréfaction

Sur instruction du procureur de la République près du tribunal de première instance de Siguiri Me Kindi Baldé, le corps de Seny
Ninahara mariée et mère de 5 enfants a été remis à sa famille pour enterrement.

Des enquêtes sont ouvertes pour mettre la lumière, sur les circonstances de sa mort.

Région de Kankan, Mohamed DIANÉ pour actuguinee.org 00224 622074075.

L’article Siguiri : Une femme « prostituée » perd la vie suite à un avortement à Doko est apparu en premier sur Actuguinee.org.

Lire l'article en entier