Shoah : comment expliquer que trois quarts des juifs en France n'ont pas été déportés ?

il y a 4 mois 98
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

À l'occasion de la Journée internationale en mémoire des victimes de la Shoah, France 24 se penche sur ceux qui n'ont pas été déportés. Dans son dernier livre, l'historien Jacques Sémelin raconte comment il a enquêté sur les plus de 200 000 juifs qui, en France, n'ont pas été conduits vers les centres de mise à mort. Et cela n'est pas dû à une quelconque protection du régime de Vichy.
Lire l'article en entier