Secteur minier : les révélations fracassantes du premier ministre Mohamed Béavogui

il y a 4 mois 231
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Si l’on se fie aux chiffres du Fonds Monétaire International sur la Guinée, les derniers moments de gestion d’Alpha Condé ont été catastrophiques dans le domaine minier.

Durant l’année 2020, la capacité de production de la bauxite avait considérablement augmenté, seulement les revenus se sont volatilisés, à en croire le premier ministre guinéen.

« En 2020, la Guinée a sorti l’équivalent de plus de 3 milliards 800 millions de dollars de bauxite qui ont été vendus. Qu’est-ce qui est rentré dans les caisses de l’État ? À peine 200 millions de dollars. Et croyez-moi, de ces 200 millions de dollars, 100% ne sont pas allés dans les caisses du trésor. Voilà la réalité de la Guinée », a-t-il déploré dans une interview accordée à des médias locaux.

Mohamed Béavogui affirme avoir trouvé « des caisses totalement vides ».

Le responsable du palais de la Colombe reconnaît que la Guinée est très endettée. Il s’interroge d’ailleurs sur les destinations des recettes minières, sous le défunt régime.

« L’argent est sorti de ce pays, où il est parti je ne sais pas. Peut-être pour financer de la politique ? Je suppose ! Les services n’ont pas été rendus aux guinéens. Pendant ce temps nous sommes passés de 6ème au 5ème producteur de bauxite dans le monde, pour en devenir deuxième et bientôt le premier producteur. Nous sommes donc sur la carte du monde », s’est-il interrogé.

Hadja Kadé Barry

Articles similaires

Lire l'article en entier