Sabaridou (Kérouané): le maire accusé d’avoir loti et vendu le cimetière, la jeunesse menace de porter plainte contre lui

il y a 4 mois 238
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

La jeunesse de Sabaridou vent debout contre le lotissement et la vente d’un cimetière dans cette localité de Kérouané.

A travers un entretien avec mosaiqueguinee.com, ce dimanche 16 janvier 2022, Mahmoud Bérété, au nom de la jeunesse de Sabaridou, a accusé le maire Mamoudou Bérété, d’avoir loti et vendu leur cimetière, sans prévoir des espaces publics pour la jeunesse et les femmes.

Dans le même entretien, celui-ci a annoncé que la jeunesse de Sabaridou pourrait porter plainte contre le maire Kalil Touré, pour exiger l’aménagement des espaces publics dans cette zone lotie.

« Il y a un endroit qui vient d’être loti, c’est le cimetière du quartier Sabaridou. Le maire vient d’ordonner le lotissement de ce cimetière. Le maire n’a rien prévu pour la jeunesse du quartier, il a distribué des parcelles à ses amis du quartier, il revend le reste, rien est aménagé pour le divertissement, pas de maison des jeunes, il n’y a pas de terrain de football, rien du tout. Les gens ont essayé d’attirer son attention, le maire ne veut rien entendre. Les jeunes sont allés réclamer leurs droits dans cette zone, notamment le terrain de football, un espace culturel, des marchés de proximité pour les femmes. On a dit que le cimetière est un domaine de l’Etat, le maire n’a pas le droit de le lotir, de distribuer et de revendre le reste. Il n’a pas ce droit en tant que maire. L’aménagement du territoire est tout à fait normal mais il faut respecter la procédure en la matière. J’ai attiré l’attention du préfet, nous allons d’abord passé par la dénonciation, s’il s’obstine, nous allons porter plainte contre lui . Nous voulons un espace public pour le quartier », a-t-il lancé.

A noter que le maire Kalil Touré n’a pas souhaité se prononcer sur ce sujet, du moins pour l’instant après maintes tentatives pour avoir sa version des faits.

Nous y reviendrons

Mosaiqueguinee.com

Articles similaires

Lire l'article en entier