Royaume-Uni : une députée musulmane accuse le gouvernement de l'avoir évincée à cause de sa foi

il y a 4 mois 82
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Nusrat Ghani, l'ancienne vice-ministre britannique des Transports, a affirmé, dimanche, avoir été démise de ses fonctions en raison de sa foi musulmane. Une accusation qui relance les soupçons d'islamophobie qui pèsent sur le Parti conservateur de Boris Johnson.
Lire l'article en entier