Report marche FNDC : « le peuple de Guinée ne baissera point les bras » prévient (Monénembo)

il y a 1 mois 120
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

La marche du Front anti 3ème mandat qui était prévue le 23 juin dernier n’a pas eu lieu grâce à l’intervention des chefs religieux du pays, qui disent privilégier la quiétude sociale en cette période cruciale pour les guinéens.

Après avoir écouté les autorités morales, le Front National Pour la Défense de la Constitution qui a donné l’alerte sur les intentions du président d’alors de briguer un 3ème mandat, se dit ouvert au dialogue à condition que celui soit inclusif, franc et modéré par un émissaire de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest.

De l’avis de Tierno Monénembo, cette démarche des sages constitue une manœuvre du président du Comité National du Rassemblement pour le Développement, afin de dissuader les membres de cette structure.

« Mamadi Doumbouya qui est en bien mauvaise posture s’est abrité derrière les coordinations régionales et les forces religieuses pour forcer la main au FNDC », a-t-il asséné.

Pour cet écrivain romancier guinéen, ce n’est que partie remise. « le peuple de Guinée ne baissera point les bras », a-t-il prévenu.

« Il poursuivra le combat jusqu’à la victoire totale, c’est-à-dire jusqu’à ce que cette nuisible junte organise de bonnes élections et aille se faire oublier dans la caserne de son choix », a-t-il martelé dans un entretien qu’il a accordé àMosaiqueguinee.com

Hadja Kadé Barry

Lire l'article en entier