Rencontre avec Mohamed Béavogui : Saïkou Yaya Barry se moque d’un « Premier ministre écolier, assis comme un agneau »

il y a 1 mois 135
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Sorti très déçu de la session inaugurale du « dialogue sincère et inclusif » qui a eu lieu le 27 juin dernier à Conakry, Saïkou Yaya Barry, le secrétaire exécutif de l’union des forces républicaines (UFR), ne décolère pas encore contre le chef du gouvernement de la Transition guinéenne. Ce samedi, 02 juillet 2022, ce proche collaborateur de Sidya Touré (ancien Premier ministre et actuel président de l’UFR) a qualifié Mohamed Béavogui de « Premier ministre écolier » sous les ordres du CNRD (la junte militaire qui dirige la Guinée depuis le 05 septembre dernier : ndlr). Saïkou Yaya Barry a aussi accusé Mohamed Béavogui d’avoir organisé « un petit jeu » pour distraire l’opinion et se rapprocher de « ses maîtres », rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Le 27 juin dernier, une rencontre pour jeter les bases d’un cadre de dialogue sincère et inclusif s’est tenu à l’hôtel Kaloum entre le Premier ministre, Mohamed Béavogui, et les acteurs sociaux et politiques guinéens. Mais, cette réunion qui suscitait un peu d’espoir chez les acteurs politiques (actuellement en déphasage avec les autorités de la Transition) a été une déception pour beaucoup. Et, ce samedi, à l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire de l’UFR, Saïkou Yaya Barry est revenu avec ironie et colère sur cette rencontre convoquée par le chef du gouvernement guinéen.

« On a été invité lundi, parce que le Premier ministre a fait le 20 juin un message demandant aux forces vives de la nation d’accepter le vrai dialogue qui n’est pas le simulacre de concertation qu’ils ont voulu nous présenter. Il a voulu être sérieux dans son discours. Et nous, en tant que personnes soucieuses de l’avenir de notre pays, nous avons accepté de nous présenter devant lui… Mais, on a trouvé un Premier ministre écolier qui était guidé par les maîtres. Il était assis là comme un agneau, encadré par les membres du CNRD, Dansa Kourouma (le président du CNT) et le ministre de l’administration du territoire. C’est comme si on lui disait : si tu ne dis pas ce qu’on s’est dit là-bas, tu vas voir. Après toute discussion, vous avez vu encore, même dans son discours, il parlait de concertation… Mais on a dit que c’est un petit jeu ça. Il ne peut prendre ses responsabilités ? Ou bien il a couru pour avoir ce poste ? Si c’est ça, tu ne peux rien et tu ne pourras rien faire. Donc, les Guinéens ne peuvent pas compter sur lui par rapport à ça. D’ailleurs, au sortir de là, on a bien vu le ministre de l’administration qui était tout content du fait que son Premier ministre a échoué… Il ne faut pas donner un pays à des petits gens. Ça ne marchera pas », a indiqué Saïkou Yaya Barry.

A la rencontre du 27 juin dernier avec les forces vives, le Premier ministre avait demandé aux acteurs politiques de lui adresser des propositions sur ce qu’ils souhaitent du cadre du dialogue et de la Transition. Mais, pour le secrétaire exécutif de l’UFR, « Aucun parti responsable, aucune coalition responsable n’a déposé un document quelconque » à Mohamed Béavogui dans ce cadre. Saïkou Yaya Barry a aussi engagé la responsabilité du gouvernement et du CNRD sur un éventuel échec de la Transition en cours en Guinée.

Saikou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR

« On était parti pour lui (Mohamed Béavogui) donner les mots de cadre, le type de cadre qu’il faut pour un dialogue. Aujourd’hui ce que je dis, et je pense que c’est fondamental, c’est qu’il faut que le médiateur soit en Guinée, qu’il discute avec les gens pour qu’on trouve le format du dialogue pour nous permettre de sortir de là. Si la Transition échoue, les seuls responsables, c’est le gouvernement et le CNRD. Mais, attention, il ne faut pas que la CEDEAO sanctionne la Guinée. S’ils (la CEDEAO) le font, je dis bien : les forces sociales, les forces politiques et le FNDC doivent tout de suite se retrouver pour demander des comptes et faire en sorte que la Transition fonctionne normalement », a martelé Saïkou Yaya Barry.

Mohamed Guéasso DORÉ pour Guineematin.com

Tel : +224 622 07 93 59

L’article Rencontre avec Mohamed Béavogui : Saïkou Yaya Barry se moque d’un « Premier ministre écolier, assis comme un agneau » est apparu en premier sur Guineematin.com.

Lire l'article en entier