Ratoma : des conseillers exigent la dissolution de la commission chargée de la passation de marchés

il y a 1 mois 328
CONTACTEZ info@lekaloum.com

La tension s’accentue à la mairie de Ratoma, quelques jours seulement après l’octroi de 12 projets à l’agence de financement des communes de Conakry

Dans un entretien accordé à mosaiqueguinee.com, ce samedi 23 octobre, un des conseillers communaux, membres de la commission sport, art et culture de Ratoma, a dénoncé une gestion opaque sur l’octroi de ces 12 projets à l’agence de financement des communes de Conakry.

Il en a profité pour menacer d’ériger des barricades dans la cour de la commune de Ratoma, si le maire Issa Soumah ne dissout pas la commission en charge des marchés publics.

« On a eu 12 projets, sur ces 12 projets, les autres conseillers communaux n’ont pas été informés et on n’a pas été associé lors de l’octroi des marchés. Nous les conseillers communaux, on est allé le 10 octobre trouver les appels d’offres à la commune. Il n’y avait que le vice maire et un autre conseiller communal sur cet appel d’offre concernant les 12 projets financés. Même certains vices maires n’étaient pas informés. Nous exigeons que cette gestion soit transparente. Mais aussi il faut la dissolution de la commission en charge des passations des marchés parce que la gestion des marchés est opaque. Mais le maire Issa a dit que cela n’est pas possible. Donc nous avons convoqué le maire, on lui a adressé un courrier hier pour qu’on lui rencontre afin qu’il apporte des explications autour de cela. On attend d’ici le mardi, si rien n’est fait nous allons passer à la vitesse supérieure. Nous allons ériger des barricades pour protester », a-t-il lancé.

Il faut noter que plusieurs conseillers communaux de Ratoma dénoncent également la gestion liée à des domaines aménagés à Sonfonia, Yattaya et Cobayah.

Saidou Barry

Lire l'article en entier