Quel modèle de régime en Guinée ? : « je propose un régime parlementaire » (Sékou Koureïssy)

il y a 8 mois 49
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Dans une prise de parole qu’il a eue ce lundi 18 octobre dans l’émission Mirador de FIM Fm, le président du parti ARENA, Sékou Koureïssy Condé a expliqué le modèle de transition qu’il attend des nouvelles autorités du pays.

Pour lui, il faut expérimenter le régime parlementaire car celui présidentiel a prouvé ses limites avec Sékou Touré, Lansana Conté et Alpha Condé.

« J’attends de cette transition, un débat intellectuel véritable. Quelle sorte de régime allons-nous offrir à la Guinée ? Nous avons essayé un régime présidentiel très fort avec un parti unique, nous avons connu un régime présidentiel militaire avec des dérapages institutionnels que nous connaissons aujourd’hui. J’attends que cette transition nous dise qu’elle sorte de régime doit régir la vie de la Guinée dans le futur. Je propose un régime parlementaire. Je voudrai que le président de la république diminue ses charges, qu’il en confie au premier ministre et que le président de l’Assemblée et le premier ministre qui sont issus de la majorité, puissent être surveillés par le président qui a les honneurs et les obligations. On va me dire que ça n’existe pas en Afrique, je pense qu’il faut chercher un modèle guinéen », a-t-il lancé.

Quant à la réconciliation nationale, l’ancien député soutient qu’il faut rédiger un pacte national de la réconciliation qui doit être voté au même moment que la nouvelle Constitution qui devra être un modèle de référence pour les guinéens à l’avenir.

Mosaiqueguinee.com

Lire l'article en entier