Q. CAN 2023 : la Guinée ne jouera qu’un match à Conakry « on n’a pas un stade homologué pour l’instant…», Séga Diallo

il y a 1 mois 100
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

Après son match contre le Malawi le 09 juin prochain, le Syli National ne pourra pas jouer au pays le reste de ses rencontres à domicile  des éliminatoires pour la coupe d’Afrique des nations 2023. En cause, selon le vice-président du CONOR, Sega Diallo, la CAF exigerait à ce que les travaux du stade général Lansana Conte de Nongo soient achevés. Il était dimanche 22 Mai 2022 dans l’émission foot express chez nos confrères d’Espace fm/tv.

« La CAF nous a saisis le 11 mai dernier pour nous informer que seul le match Guinée vs Malawi du 09 Juin va se jouer à Conakry. Le match contre l’Éthiopie, le match contre l’Égypte se (joueront) ailleurs. Parce que simplement qu’il y a des travaux (sur le stade GLC, ndlr) à faire et ça fait un an qu’il relance la Guinée par rapport à ces travaux au niveau du stade général Lansana conte. Ce n’est pas extraordinaire, c’est dans la tendance générale sur tous les stades, il y a au moins 15 ou 20 pays qui sont dans le même cas. On n’a pas un stade homologué pour l’instant. Il était homologué provisoirement, il y avait des travaux à faire, ils n’ont pas été faits et voilà ils ont pris leur décision. Ce n’est pas Paul où Pierre qui décide c’est la confédération africaine de football. La fédération guinéenne de football a informé immédiatement le ministère des sports et le stade de Nongo car ce sont les partenaires techniques. »

Pour le moment aucun stade n’a été choisi ailleurs pour pouvoir abriter le reste des matchs de la Guinée pour ces éliminatoires, précise Sega Diallo.

« Pour l’instant il faut qu’on s’entretient avec le gouvernement qu’on voit les meilleures solutions. Mais au-delà même de l’équipe nationale, nous avons quatre clubs qui (vont) devoir sortir ça va les pénaliser en terme d’investissement en terme de goût surtout que le gouvernement guinéen ne prend pas en charge les clubs guinéens.»

A en croire le vice-président du CONOR, si les recommandations faites par la CAF sont corrigées, il est fort probable que les poulains de Kaba Diawara et les clubs guinéens qualifiés en compétition CAF la saison prochaine, jouent leurs matchs à domicile ici à Conakry.

« Ça dépend de ce qui est mis dans les exigences de la Caf. Si les travaux sont faits et que l’inspection vient d’ici là, il n’y a pas de problème mais notamment il faut changer la pelouse car il y a une demande formelle là-dessus. »

Kaba Kouyaté

Lire l'article en entier