Propos du ministre Ousmane Gaoual : « c’est grave, c’est inacceptable » rétorque Dr Fodé Oussou

il y a 1 mois 51
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

A l’UFDG, comme à l’UFR, les réactions aux propos du porte-parole du gouvernement Ousmane Gaoual se multiplient.

Pour Dr Fodé Oussou Fofana un des vice-présidents de l’UFDG, quand un ministre dit que les manifestations de rue vont retarder la transition, c’est grave et inacceptable.

Il l’a fait comprendre ce samedi 21 mai 2022, au cours de l’assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG, tenue à son siège de la Minière.

« Si un ministre de la République dit que la transition va commencer le jour où les activités vont commencer, c’est très grave. Quand on dit que les manifestations vont retarder la transition, là aussi c’est grave, c’est inacceptable. Il faut que ce pays là avance. La transition n’a pas pour objectif de développer un pays, mais organiser les élections au lieu de faire les routes, nous devons savoir cela. Il ne faut pas que le colonel Doumbouya écoute des conseillers néfastes (….). L’UFDG n’a jamais été consulté pour envoyer quelqu’un dans le gouvernement. On ne nous a pas dit que c’est un gouvernement de transition, nous n’avons aucun représentant dans le gouvernement du colonel Doumbouya. Nous n’avons envoyé personne, personne ne parle à notre nom. Les actes posés par le CNRD n’engage pas l’UFDG. L’UFDG n’a aucun représentant dans le gouvernement, alors que personne ne dise qu’il est notre représentant dans le gouvernement », a lancé Dr Oussou Fofana devant un parterre de militants.

Du côté de l’UFR de Sidya Touré, le discours du ministre Ousmane Gaoual Diallo, a été accueilli par une volée de bois vert.

SaidouBarry

Articles similaires

Lire l'article en entier