Popodara (Labé) : une fille tuée par la foudre à Toulé

il y a 1 jour 12
CONTACTEZ info@lekaloum.com

C’est dans la soirée du mercredi 13 octobre 2021 que cette fille âgée de 13 ans a été tuée par une foudre dans le district de Toulé dans la sous-préfecture de Popodara, relevant de la préfecture de Labé.

Deux autres personnes ont été grièvement blessées, mais leurs vies ne sont pas en danger.

Le maire de la commune rurale de Popodara revient sur les circonstances dans lesquelles il a été informé de ce drame.

« J’ai été appelé par le chef de centre, docteur Bah Oury qui m’a informé qu’il y a trois victimes d’une foudre qui ont été déposées au niveau du centre de santé. Malheureusement, la plus grande était décédée. On s’est transporté sur les lieux, on a fait le constat. Pour le cadre juridique, on a essayé de contacter le commandant de la gendarmerie et puis le commissaire de police et le sous-préfet, mais malheureusement puisqu’il y avait une forte pluie, tous avaient éteint leurs téléphones. Finalement, j’ai pu avoir le général des collectivités, puisqu’il y avait toute la notabilité et les familles, le chef du centre de santé, les doyens de Toulé, on leur a expliqué la situation et nous avons mis le corps à leurs dispositions. La victime Oumou Diallo était élève, elle avait 13 ans. On a pris le soin d’évacuer les deux autres blessés. Il y avait une qui était apparemment traumatisée peut-être avec la peur. Bon on s’est dit de la référer pour en savoir davantage. Finalement, elle a été libérée de l’hôpital, d’après ce que j’aurais appris auprès de la famille. Tout à l’heure au niveau de l’enterrement, j’ai appris que les deux filles blessées sont revenues chez elles », explique Abdoulaye Diallo, le maire de la commune rurale de Popodara.

Aissatou Zawiya Diallo, correspondante régionale de Mosaiqueguinee.com

Lire l'article en entier