Polémique : Naples ne veut plus de recrues africaines

il y a 1 semaine 41
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

C’est une sortie fracassante qui devrait susciter beaucoup de réactions. Lors d’une interview accordée au média économique Wall Street Italia, Aurelio De Laurentiis a annoncé que Naples ne va plus s’attacher les services de footballeurs évoluant avec des équipes nationales africaines, sauf si les concernés renoncent à disputer la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Le président du club italien estime que cette compétition, qui se joue en pleine saison, pénalise son équipe.

« Ne me parlez plus des footballeurs africains. Je n’en prendrai plus, tant que la Coupe d’Afrique des nations sera organisée au milieu de la saison. Sauf s’ils renoncent à la disputer », a déclaré le dirigeant italien, qui ne supporte pas de voir les internationaux africains quitter son club pour aller disputer la Coupe d’Afrique des nations.

Mais pour la prochaine CAN, De Laurentiis devrait faire avec cette souffrance. Car il compte dans son effectif Victor Osimhen du Nigéria, André-Franck Zambo Anguissa du Cameroun et Adam Ounas de l’Algérie, tous susceptibles de participer à cette compétition.

Ces dernières années, plusieurs autres internationaux africains ont évolué au Napoli, dont le Guinéen Amadou Diawara, le Sénégalais Kalidou Koulibaly ou encore l’Algérien Faouzi Ghoulam.

Lire l'article en entier