Plus de 113 000 personnes vivent avec le VIH/SIDA : « nos populations font de moins en moins recours au dépistage volontaire » (Dr Gomou)

il y a 1 mois 335
PLACEZ VOS PRODUITS ICI

CONTACTEZ [email protected]

À l’occasion de la 34ème journée internationale de la lutte contre le Sida le 1er décembre de chaque année sous le thème : «Poussons pour l’Égalité» cette année, le Premier Ministre guinéen a fait un discours à cet effet.

Selon Dr Bernard Gomou, les données 2021 annoncent que plus de 113 000 personnes vivent avec le VIH/SIDA en république de Guinée.

«A cette occasion, je m’incline pieusement devant la mémoire des victimes de cette pandémie», a entamé le chef du Gouvernement.

«Nous devons tous savoir que le dépistage reste la principale voie pour la concrétisation des trois 95. Cela nécessite un accroissement de nos efforts et de nos performances en matière de dépistage du VIH /SIDA afin de maintenir le processus d’accélération de la riposte pour un respect de l’échéance visant à éradiquer la pandémie d’ici 2030. Malheureusement, nos populations font de moins en moins recours au dépistage volontaire entraînant ainsi un retard dans la réalisation du 1er objectif», a regretté Dr Bernard Gomou.

D’après lui, le Président de la transition lance un appel solennel au peuple de Guinée à se faire dépister volontairement.

«En vous soumettant à ce geste simple, gratuit et confidentiel, vous protégez des vies», indique-t-il.

En sa qualité de président du Comité National de Lutte contre le Sida, Dr Bernard Goumou dit faire mien de l’adage qui dit «mieux vaut prendre des mesures pour éviter un ennui, que d’être obligé d’y remédier par la suite».

Mosaiqueguinee.com

Lire l'article en entier