Pita : le viol est devenu depuis 2 ans l’infraction la plus récurrente (Procureur)

il y a 3 jours 25
CONTACTEZ info@lekaloum.com

L’infraction la plus récurrente dans la préfecture de Pita est le viol et par extension les violences basées sur le genre, a appris un journaliste de Guineematin.com d’une source officielle.

La préfecture de Pita est une zone agropastorale par excellence. Ce qui fait que le vol de bétail était jusque dans un passé récent l’infraction la plus répandue dans la zone. Mais, il y a deux ans, cette donne a changé. Le vol de bétail et par a désormais cédé la place au viol et par extension aux violences basées sur le genre, à des proportions très inquiétantes. A en croire les propos du procureur de la République près le Tribunal de Première Instance (TPI) de Pita, Alghassimou Diallo.

Alghassimou Diallo, Procureur de la République Près le Tribunal de Première Instance (TPI) de Pita

En tous les cas, pour la présente session des audiences criminelles, le Tribunal de Première Instance (TPI) de Pita a, à son rôle, « 9 dossiers avec 12 accusés qui comparaitront tour à tour pendant 3 jours d’affilés et jours suivants s’il y a lieu pour répondre des faits qui sont articulés contre eux. Ces dossiers se répartissent comme suit : 6 cas de viols suivis parfois de séquestration ou de meurtre, 1 cas d’association de malfaiteurs, vol à mains armées ; 1 cas d’attentat à la pudeur et 1 cas d’assassinat et de complicité », a précisé le procureur de la République près le Tribunal de Première Instance (TPI) de Pita, Alghassimou Diallo.

Pendant la cérémonie d’ouverture de cette session, le représentant du Ministère Public a invité le maire de la commune urbaine de Pita, Amadou Oury Diallo, aux administrateurs territoriaux, chefs des quartiers, élus locaux et responsables à la base à une plus grande collaboration avec les services de sécurité et la justice pour mettre hors d’état de nuire toutes ces personnes qui empêchent les honnêtes citoyens d’avoir un bon sommeil, de circuler paisiblement à certaines heures, de jouir de la manière la plus absolue des choses dont ils sont propriétaires.

De Pita, Idrissa Sampiring Diallo pour Guineematin.com

Tél : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments Box

Commentaires

Lire l'article en entier